Aller au contenu principal

Un magicien

Sous-titre
Soliloques



Eloge fervent de la contradiction et du mystère, Un magicien peut aussi se lire comme une déclaration d’amour aux mots et à tous les jonglages verbaux. “Oukéti ? Oukéti ? Oukéti ?” interrogeait Michel Simon. “Même si c’est faux, c’est vrai”, constatait Henri Michaux. Maximes minimales, syllogismes inextricables, antiproverbes, apologues contrariés, équations magiques, citations déréglées, éruditions hybrides – voici l’espéranto du merveilleux contemporain. Un monologue en rupture de boussole, pour dérober la clé de sol, la clé des songes et la clé des champs. Un salut fraternel aux magiciens de tous les temps. Une voix qui s’attache à dire l’énigme du monde.

Z. B.

Ce texte en forme de soliloques est un hommage à la magie, à l’art de la dissimulation et du dévoilement. L’auteur nous livre ici le témoignage poétique d’un maître de magie, passionné de son art et conscient de ce qu’il doit à ses illustres prédécesseurs : les “magiciens” que furent les précurseurs du cinématographe.

novembre, 2003
15.00 x 20.50 cm
48 pages


ISBN : 978-2-7427-4603-3
Prix indicatif : 7.70€



Où trouver ce livre ?

Du même auteur