Un endroit où aller, publie son 250e titre

    La collection « un endroit où aller » propose à des lecteurs qui ne se ressemblent pas des textes n’ayant d’autres points communs que la nécessité dans laquelle ils ont été écrits et le plaisir avec lequel ils ont été choisis. Chacun d’eux se propose donc comme un endroit où aller quand vient, avec l’envie de lire, le désir d’un rendez-vous qui restera présent dans la mémoire.»

    Hubert Nyssen

    La collection « un endroit où aller » créée en 1995 par Hubert Nyssen, offre un lien de rassemblement à des textes de genres divers, souvent inclassables, avec le souci de donner une autorité commune à leurs singularités multiples. Elle est aujourd’hui dirigée par Bertrand Py et Evelyne Wenzinger.

     

    Le Cinématographe

     

    Le Cinématographe
    Claude Miller || Le Cinématographe

    Parution le 2 octobre

    250eme titre

     

    Claude Miller a douze ans lorsqu’il écrit ces textes restés dans la famille comme l’indice d’un avenir créatif inéluctable, dans un silence et un “respect un peu éberlué”. Retrouvés après sa mort, ils offrent la clé d’une oeuvre et d’une vie. Littérairement, on est du côté de Raymond Radiguet ou de Boris Vian. La gaudriole tutoie l’effroi, la mort rôde, fascine autant qu’elle menace, la bagarre et les grands espaces affirment une virilité pour le moins précoce. Le romantisme a déjà pris un sérieux coup dans l’aile. Entre rage et grâce, Le Cinématographe porte les fulgurances et les presciences de l’enfance, résonne comme un cri qui dit tout ce qui sera tu par la suite. Saisissant.

     

     

    Claude Miller

    De La Meilleure Façon de marcher (1976) à Thérèse Desqueyroux (2012), en passant par Garde à vue, L’Effrontée ou La Petite Voleuse pour n’en citer que quelques-uns, Claude Miller (1942-2012) a fait plus que marquer le cinéma français, il l’a habité. Son talent d’écrivain, en revanche, sera resté son secret.

    Claude Miller a adapté également au cinéma L’Accompagnatrice de Nina Berberova en 1992 et s’est inspiré du roman de Siri Hustvedt, Les yeux bandés, pour réaliser son film La Chambre des magiciennes en 2000.

     

     

    Pour en finir avec la question juive

     

    Pour en finir avec la question juive
    Jean-Claude Grumberg || Pour en finir avec la question juive

    Parution le 4 septembre

     

    Neuf impromptus truculents et hilarants entre deux voisins qui se croisent dans la cage d’escalier de leur immeuble, quand chaque rencontre est l’opportunité pour l’un de questionner l’autre sur ses origines juives. Où comment en finir avec l’obstination des idées reçues sur la question.

     

     

    Jean-Claude Grumberg Jean-Claude Grumberg est auteur dramatique et scénariste. Son oeuvre est pour l’essentiel publiée chez Actes Sud.

     

     

    Quelque chose d’écrit

     

    Quelque chose d’écrit
    Emanuele Trevi || Quelque chose d’écrit

    Traduit de l’italien par Marguerite Pozzoli

    En librairie le 4 septembre 2013

     

    L’histoire presque vraie d’une rencontre impossible avec Pier Paolo Pasolini à travers sa comédienne fétiche et “gardienne du temple”, Laura Betti. Un livre qui brouille magistralement les genres littéraires et propose une interprétation, aussi radicale qu’inattendue, de Pétrole – oeuvre mystérieuse s’il en est, et qui a donné lieu, depuis sa publication, à de multiples interprétations, auxquelles ne manque pas la thèse du livre “politique” dénonçant la mafia et ses ramifications. Or, c’est une théorie différente que défend Trevi avec brio : celle d’une oeuvre qui s’apparenterait aux mystères grecs, une initiation semblable à celle qui attendait les fidèles à Éleusis.

     

     

    Emanuele Trevi Emanuele Trevi est né en 1964. Il est le fils d’un psychanalyste jungien de renom, avec lequel il a cosigné un livre. Critique littéraire, il a déjà publié des essais et un roman. Quelque chose d’écrit a été finaliste du prix Strega 2012, et a reçu le prix du Livre européen 2012 et le prix Boccaccio.

     

     

     

    Siegfried, nocturne

     

    Siegfried, nocturne
    Olivier Py || Siegfried, nocturne

    Parution le 2 octobre

    Nouvelle

     

    Siegfried, le héros des légendes germaniques, traverse l’Allemagne détruite d’après-guerre à la recherche du Rhin, qui est comme lui emblématique de son pays, mais les ruines qu’il rencontre et dans lesquelles il se perd retardent ses retrouvailles avec le fleuve.
    Cette représentation du chaos postromantique est, pour Olivier Py, l’occasion d’une longue méditation sur le destin de l’Allemagne, qui pose la question de la responsabilité de la culture romantique dans la catastrophe nazie et au-delà, du sens de la culture elle-même.

     

     

    Olivier Py Olivier Py est écrivain, comédien et metteur en scène de théâtre et d’opéra. Il a pris en septembre 2013 la direction du Festival d’Avignon. Son oeuvre est publiée chez Actes Sud.

     

     

    Avant le passage

     

    Avant le passage
    François Emmanuel || Avant le passage

    Rêverie

    Parution le 2 octobre

     

    Au seuil du dernier souffle, la lente immersion dans une rêverie inquiète, mais d’une lucidité poignante, d’un homme qui attend, auprès des siens, la fin qu’il sait proche. Dans cet afflux d’images, l’angoisse du malade est palpable mais la confiance et la sérénité l’endiguent grâce à la présence des proches. Et le passage survient dans cet accord définitif entre le tangible – un homme se meurt sur son lit de souffrance – et l’imaginaire – ce monde subconscient qui s’anime pour un voyage universel.

     

     

    François Emmanuel Né en 1952, François Emmanuel vit et travaille en Belgique. Il est l’auteur d’une oeuvre poétique et de nombreux romans traduits dans plusieurs langues. Son théâtre est publié chez Actes Sud-Papiers.

    Pour accompagner la parution du 250e titre de la collection « un endroit où aller », les éditions Actes Sud offrent à leurs lecteurs le livre d’Alice Ferney, L’élégance des veuves pour l’achat d’un livre de la même collection.


    Association du méjan

    Actes Sud newsletter

    Inscription à la newsletter :

    newsletter