Aller au contenu principal

Une complication, une calamité, un amour


Souvent les apparences nous embrouillent. Parfois les fous médicalement labellisés font les témoins les plus fiables, les plus clairvoyants. Et même le plus professionnel, le plus rigoureux des tueurs à gages n’est pas à l’abri du coup de foudre. Une grande maison, un mort, un mystère. Une femme trop belle au visage triste. Et un lévrier espagnol. Quelques éléments d’un crime. Et d’une histoire qui en contient mille.

Où Véronique Bizot, avec son rapport intimement fêlé à la langue et son art tragicomique de transcender les très concrètes et inévitables complications de la condition humaine, avance en romantique masquée.

avril, 2019
10.00 x 19.00 cm
80 pages


ISBN : 978-2-330-12077-1
Prix indicatif : 11.00€



Où trouver ce livre ?
Ce livre existe également en version numérique

Les lecteurs de Véronique Bizot retrouveront dans ce livre la fantaisie allègrement noire, la grâce aussi, de son auteure. Il s’y mêle sans doute une très troublante mélancolie. Tous ses personnages y apparaissent comme dévitalisés, à jamais hors d’eux-mêmes, cherchant seulement ce que Céline appelait « le plus grand chagrin possible avant de mourir ». Ils le trouveront. Et le lecteur avec eux, ravi et désespéré.

Olivier Mony, Livres hebdo

Le talent n’ayant pas besoin de s’étaler, Bizot signe un polar qui est aussi un mélo qui est aussi une comédie. Trop forte.

Arnaud Laporte, Grazia

Nous pénétrons avec bonheur dans l’univers si particulier de Véronique Bizot où les lieux jouent un rôle essentiel.

Brigitte Aubonnet, Encre Vagabonde

Véronique Bizot fait monter la mayonnaise à sa façon. D'une main très sûre. En variant les points de vue et en laissant planer le doute.

Alexandre Fillon, Lire

Véronique Bizot, c’est l’élégance du crime.

Pierre Maury, Le Soir

Je suis tombée sous le charme de cette écriture faussement simple.

Arnaud Laporte, France Culture

Sur un terrain de jeu tragicomique, qui évoque un cinéma entre Woody Allen et Almodovar, Véronique Bizot signe un palpitant scénario tout en clair-obscur.

Anthony Dufraisse, Le Matricule des anges

Avec Véronique Bizot, on s'attend à tout sans rien pouvoir anticiper. Sans doute parce qu'elle-même travaille à l'instinct, en improvisant, advienne que pourra. Mais en s'en tenant à l'essentiel, quels que soient les visiteurs qui s'invitent dans ses élucubrations. [...] Avec Une complication, une calamité, un amour, sa dernière novella, Véronique Bizot s'offre une récréation délirante en trompe-l’œil. Quasi inracontable, tant ce tour de passe-passe sensationnel renferme de chausse-trapes et de tiroirs à double fond. [...] Un polar fantaisiste et lunaire, grouillant de personnages, ciselé à l'humour pince-sans-rire et au romantisme sous cape.

Sandra Benedetti, L'Express

À quoi tient le charme singulier des romans de Véronique Bizot ? À l’efficacité de leur forme, héritée de son goût pour la nouvelle ? À leur atmosphère boule à neige, légère et glaçante ? Ou à leur galerie de personnages insolites ?

Camille Thomine, Le Nouveau Magazine Littéraire

Véronique Bizot est l’une des voix les plus originales de la littérature française d’aujourd’hui. [...] Les novellas de Véronique Bizot appellent la lecture à haute voix, comme une gourmandise à mettre en bouche.

Lisbeth Koutchoumoff, Le Temps

Du même auteur