Aller au contenu principal

Clara et la Pénombre (Babel noir)



2006. Dans ce futur dangereusement proche, la représentation des corps ne fait plus recette au sein du marché de l’art, qui cote désormais des toiles humaines. Signées par de grands maîtres, elles sont louées, vendues, manipulées, livrées à tous les regards, à tous les fantasmes.

Clara est modèle. Elle rêve d’être peinte par le dieu de l’art hyperdramatique : Bruno Van Tysch. Mais, tandis que la jeune toile est apprêtée dans un pavillon isolé des abords d’Amsterdam, la Fondation Van Tysch est en émoi. Une œuvre de grande valeur a été dérobée et détruite par un mystérieux meurtrier qui officie suivant des rites affreusement artistiques.

À la manière de Rembrandt, José Carlos Somoza dépeint de violents clairs-obscurs : les déviances de l’art font écho aux dérives de nos sociétés et con duisent chacun à mesurer le prix du beau à l’aune de la valeur du vivant.

mars, 2019
11.00 x 17.60 cm
656 pages

Langue : espagnol
Marianne MILLON

ISBN : 978-2-330-11875-4
Prix indicatif : 9.90€
Babel noir n° 217



Où trouver ce livre ?