Aller au contenu principal

Au Sevilla Bar


Théâtre miniature du monde, le Sevilla Bar accueille joies et désastres du temps présent – l’air de rien, la comédie humaine s’y joue chaque soir, autour d’un verre. Au fil de la plume agile et du regard malicieux d’Alex Capus, ce repaire de fraternité chaleureuse se dévoile et nous séduit.

Le maître des lieux raconte une période où un changement intervient dans sa vie : devenu célibataire quelques jours par semaine, il a vu les couleurs de son quotidien se raviver, et, contre toute attente, il redécouvre ce qui fait la saveur de l’existence.

Ce livre astucieux et pétillant, portrait de l’auteur en propriétaire de bar, est un éloge de la convivialité et des petits bonheurs de la vie.

mars, 2019
11.50 x 21.70 cm
256 pages

Langue : allemand
Emanuel GÜNTZBURGER

ISBN : 978-2-330-11885-3
Prix indicatif : 21.50€



Où trouver ce livre ?
Ce livre existe également en version numérique

C’est donc de petites histoires populaires de comptoir que raconte Alex Capus, en hommage à son idole Tchekhov, ces petits riens qui sont la vie ordinaire d’une bourgade comme Olten […]. L’écriture magique de Capus fait le reste.

David Moginier, 24 Heures / La Tribune de Genève

La tendresse est au bout de chaque ligne. Il pose un regard malicieux et bienveillant sur les morceaux de vie qui se partagent à son comptoir. Avec délicatesse et justesse, on y lit l’attachement conjugal, l’amitié, le handicap, les difficultés financières...

Le Quotidien Jurassien

[…] Alex Capus […], observe son petit monde avec sympathie. Dans la vraie vie, il tient un bistrot à Olten, canton de Soleure. On irait volontiers y écluser un gorgeon.

François Montpezat, Les Dernières Nouvelles d’Alsace

Alex Capus nous décrit ici avec grand talent l'univers d'un bar qui est aussi une sorte de repaire de fraternité chaleureuse où se côtoient les petites joies et les grands désastres du temps présent. Ce roman est une peinture à la fois poétique et amusante de l'univers si particulier des bars.

Michel Nivoix, Entreprises Magazine

Au Sevilla Bar, la vie s’écoule dans une routine pleine d’humanité et de simplicité... cela fait du bien !

Page des libraires

Un roman léger et terriblement attachant rythmé par le temps qui passe.

Bernard Babkine, Modes et Travaux

Au Sevilla Bar, le nouveau livre d’Alex Capus, (…), est un fantastique feel-good book à la sauce helvétique : pas de grand drame mais des inquiétudes amoureuses et existentielles, pas de happy end démonstratif et grandiloquent mais l’agréable poursuite du cours naturel et

espéré de choses – (…) ? En sus, la patte littéraire inimitable d’Alex Capus, formule magique faite de fluidité, d’humanité, d’ironie douce et de mélancolie joyeuse. »

Au Sevilla Bar est donc un livre fantastique tout court.

Isabelle Falconnier, C Cultura

Du même auteur