Aller au contenu principal

M. Offenbach nous écrit

Sous-titre
Lettres du compositeur au Figaro



“Nous avons, je puis le dire, réussi chacun dans le genre que nous avons créé, lui dans l’opérette-bouffe, moi dans le petit journalisme ; nos succès ont été frères, car ceux qui vont entendre la musique d’Offenbach lisent le Figaro et réciproquement”, écrivait en 1873 Hippolyte de Villemessant. En effet, de 1854 à sa mort en 1880, Jacques Offenbach, fort de son amitié avec le fondateur du Figaro, fit de celui-ci son journal, y publiant de nombreuses lettres ouvertes et une grande variété de textes. En rassemblant et commentant ce corpus original, riche de près de cent vingt textes, Jean-Claude Yon nous transporte au cœur de l’aura médiatique de l’auteur de La Belle Hélène et nous offre un accès privilégié à la pensée et à la personnalité d’un musicien aussi à l’aise avec les mots qu’avec les notes.

janvier, 2019
11.00 x 17.60 cm
480 pages
Coédition Palazzetto Bru Zane


ISBN : 978-2-330-11727-6
Prix indicatif : 13.00€



Où trouver ce livre ?

Véritable cas d’école, le lien qui unit Offenbach au Figaro […] éclaire de manière fascinante celui qu’il était.

Un portrait haut en couleur d’un compositeur qui anticipa l’importance des médias et des entrefilets pour se mettre en scène.

Thierry Hillériteau, Le Figaro

Une passionnante collection de lettres au Figaro.

Thierry Clermont, Le Quotidien du médecin

S'il se révèle parfois facétieux et se permet à l'occasion un humour presque potache, il sait aussi montrer sa hargne […].

Avant-scène Opéra

Les lettres réunies ici […] démontrent l’intelligence d’un auteur des boulevards qui avait déjà tout compris de la société médiatique qui est la nôtre au XXIE.

Classiquenews

Un recueil tout à fait plaisant à lire.

C’est passionnant, parce qu’Offenbach avait beaucoup d’humour.

Lucienne Chapé , Sun lundi

Entre humour, anecdotes, confidences, sautes d’humeur, goûts musicaux, piques… les courriers du maître, véritables miroirs d’une époque, regorgent de nombreux trésors et pépites.

ZIBELINE

Des documents inédits et plein de surprises.

Le Figaro Littéraire

Fort bien venu en cette année de festivités, ce livre contribue à nous faire connaître Offenbach sous un angle trop souvent négligé et à nous le rendre peut-être encore plus attachant.

Louis Bilodeau, L'avant-scène Opéra

Un ensemble passionnant d’articles et de lettres.

Pierre Cadars, Opéra Magazine

Un livre inédit et passionnant, très bien documenté, centré sur les relations du compositeur avec Le Figaro et son directeur-fondateur.

Thierry Clermont, Le Figaro Littéraire

Du même auteur