Aller au contenu principal

Par-delà la pluie (EPUB)



Les murailles de Tarifa abritent la dernière résidence de deux septuagénaires que rien ne destinait à se rencontrer. Ancien directeur d’une succursale de banque, Miguel est aussi mesuré et prévisible qu’Helena est impulsive et extravagante. La dis­parition tragique d’un pensionnaire les décide à solder leurs comptes avec la vie : ils se lancent sur les routes au volant d’une flamboyante Datsun de 1967 ; cap sur Barcelone, Madrid et Malmö.
Miguel veut sauver sa fille des griffes d’un pervers narcis­sique et retrouver un troublant amour de jeunesse.
Helena aimerait revoir son fils, installé à Malmö. Elle a connu, elle aussi, une passion dévorante mais son existence est un champ de ruines depuis la disparition de son père à Tanger lorsqu’elle était enfant : le suicide de sa mère, un mariage sans amour, la mort de tous ceux qui lui sont chers.
Chacun sera le miroir de l’autre dans sa quête de vérité pour pouvoir refermer les blessures traumatisantes de l’en­fance et trouver enfin la paix de l’âme.
Avec le talent qu’on lui connaît, Víctor del Árbol fait con­verger ces histoires vers un dénouement criant de vérité et d’émotion. Et si, au cours de ce saisissant road movie, on traverse les contrées arides de la maladie, de la prostitution ou du grand âge, on en sort convaincu que vivre est le plus beau des voyages.


14,5 x 24,0 cm
480 pages


ISBN : 978-2-330-11958-4
Prix indicatif : 14.99€



Où trouver ce livre ?

Victor del Arbol est le plus grand auteur de roman policier espagnol. Il revient avec cette bouleversante tragédie aux nombreux coups du sort qui va vous laisser sans voix.

Un roman machiavélique !

Stanislas Rigot , France 2 « Télématin »

Chez Victor del Arbol, (…), tout se tient, résonne et s'imbrique comme dans un puzzle. Personnages et intrigue sont soigneusement réfléchis et conçus avant même que l'écrivain ne commence à écrire. (…). Par-delà la pluie est un livre sur l'amour et la mort. Oui, dans cet ordre-là, car chez Victor del Arbol, les happy ends sont rares. S'y ajoute, obsédant, le thème de la mémoire et de l'oubli, (…).

Mireille Descombes, Le Temps

Une oeuvre labyrinthique qu'on ne devrait presque pas lire comme un polar, mais comme un roman sur le déterminisme, le hasard et la transmission.

Page des libraires

(…) le formidable 6ème roman du catalan Victor del Arbol, (…) alterne magistralement les époques, les lieux et les personnages dans une danse macabre traversée par des vagues de tristesse, des sommets d’horreur… et des bouffées d’humanité.

La dépêche du Midi

Avec un indéniable talent, le romancier barcelonais nous livre une histoire d'une rare intensité où des personnages à la dérive se réapproprient ce qu'il y a de plus précieux, l'amour et le goût de vivre.

Que Tal Paris ?

Un roman noir magnifique où, s'il fait un détour par le passé, revient sur des problèmes d'actualité : la maladie, le grand âge, l'amitié, l'amour, la prostitution ou les femmes battues. Et c'est beau. Très beau. Gracias, señor del Arbol.

MicMag.net

Bonne nouvelle : l’angoisse de vieillir peut engendrer le meilleur comme le pire. Du côté du meilleur, à coup sûr, se trouve « Par-delà la pluie, (…) voici que le romancier obsédé par la question de l’impossibilité de fuir le passé bascule ses personnages dans une zone aussi grise que la chevelure de ses héros : la vieillesse.

Julie Malaure, Le Point

Deux histoires jonchées de folies, violences et mensonges, au dénouement empli de surprises et d’émotions.

Paris Normandie / Le Progrès de Fécamp

Le Barcelonais Victor del Arbol écrit des romans noirs qui ne ressemblent à aucun autre. Des livres baroques et flamboyants, peuplés de personnages riches et complexes, généralement abîmés par la vie et dont les destins finissent invariablement par se percuter. C'est le cas de ce Par-delà la pluie, tout en clair-obscur, magnifiquement écrit, saisissante (et inoubliable !) réflexion sur la vieillesse et la vie.

Philippe Blanchet, Le Figaro Magazine

Dense et magnifique.

Paule Martigny, Mémoires des Arts