Aller au contenu principal

Ils se noieront dans les larmes de leurs mères


Un soir d’hiver, deux hommes et une femme ayant prêté allégeance à Daech prennent pour cible une librairie de Göteborg où a lieu une rencontre avec Göran Loberg, connu pour ses caricatures du Prophète. Mais au moment où l’un d’eux s’apprête à égorger le dessinateur, la femme éprouve un trouble étrange, un sentiment de déjà-vu, et abat le bourreau d’une balle dans la gorge.
Jugée schizophrène, elle est internée dans un hôpital psychiatrique et personne ne saura jamais vraiment ce qui s’est passé ni pourquoi elle n’est pas allée au bout de l’action terroriste. Quelques années plus tard, elle prend contact avec un écrivain pour raconter enfin son histoire. Une histoire qui va ébranler une à une toutes les certitudes de son interlocuteur.
Hybride et profondément original, Ils se noieront dans les larmes de leurs mères est un roman d’anticipation bouleversant en même temps qu’une chronique féroce de la violence contemporaine. Un roman troublant et nécessaire.

novembre, 2018
11.50 x 21.70 cm
336 pages

Langue : suédois
Emmanuel CURTIL

ISBN : 978-2-330-11433-6
Prix indicatif : 22.00€



Où trouver ce livre ?
Ce livre existe également en version numérique

En imaginant un futur déjà à nos portes, Johannes Anyuru décrit une "Suède que la Suède avait créée pour se purifier". Une terre où la peur et le racisme justifient tout, y compris le pire. »

Ce texte dérangeant met mal à l'aise devant les dangers de l'époque.

Kerenn Elkaïm, Livres hebdo

Entre passé, présent et futur, Johannes Anyuru tisse un roman d'une puissante élégance, qui dit les démences à venir et les façons, peut-être, d'y échapper.

Fabrice Colin, Le Nouveau Magazine Littéraire

C'est un texte fort, qui marque le lecteur au fer rouge.

Dans une langue à couper le souffle, une prose aussi nette et efficace que poétique, Johannes Anyuru chante sur les braises de nos peurs les plus paralysantes. Et offre un roman majeur.

Lauren Malka, Causette

Du même auteur