Aller au contenu principal

Les Mirages de la certitude

Sous-titre
Essai sur la problématique corps/esprit


Les Mirages de la certitude revisite la manière dont l’antique question (jamais résolue) du rapport du corps et de l’esprit a informé la pensée contemporaine, et ce souvent pour la déformer, voire la brouiller, dans les domaines des neuro-sciences, de la psychiatrie, de la génétique, de l’intelligence artificielle ou de la psychologie évolutionniste.


"Les Mirages de la certitude entend explorer l’insoluble problème du rapport corps/esprit qui hante la philosophie occidentale depuis la Grèce antique. En écrivant cet essai, mon souhait était surtout de montrer au lecteur, de la façon la plus claire possible, que les questions portant sur la nature de l’“esprit” par opposition au “corps” restent ouvertes, et sont loin d’être tranchées. Assez tôt, au cours de mes aventures dans le champ des neurosciences, j’ai été amenée à poser des questions simples aux scientifiques que je rencontrais. Pourquoi se servent-ils d’expressions comme “corrélats neuronaux”, ou, plus déconcertant encore, “représentations neuronales” ? De quoi ces neurones sont-ils le corrélat, ou la représentation ? Pourquoi toutes ces métaphores empruntées à l’informatique pour décrire des actions du cerveau ? Leurs réponses étaient tout sauf claires. La problématique corps/esprit est un vaste sujet – c’est le moins qu’on puisse dire. Mais mon intention, à travers cet essai, n’est pas d’en résumer l’histoire, ni de résoudre la question : il s’agit bien plutôt d’attirer l’attention du lecteur sur les différentes façons dont cette vieille énigme philosophique influence les débats contemporains en de nombreux domaines. (…) Je me suis donc donné pour mission de mettre en évidence les myriades d’incertitudes qui subsistent et de montrer que chaque discipline, qu’elle appartienne à la famille des sciences dites “dures” ou à celles que l’on qualifie de “molles”, est en partie tributaire d’éléments qui transcendent les frontières de la rationalité – à savoir le désir, la croyance, et l’imagination."

S. H.

mars, 2018
13.50 x 21.50 cm
416 pages

Langue : américain
Christine LE BOEUF

ISBN : 978-2-330-09261-0
Prix indicatif : 23.50€



Où trouver ce livre ?
Ce livre existe également en version numérique
Prix Européen de l'Essai -

Animée par une insatiable curiosité, Siri Hustvedt jongle avec les sciences, l'art, la biologie, la psychanalyse ou la philosophie, un mélange des genres qu'on trouvait déjà dans La femme qui tremble (Actes Sud, 2010) Indissociables, le corps et l'esprit n'ont pas divulgué tous leurs secrets. De quoi inspirer cet essai qui repousse les frontières de nos certitudes.

Kerenn Elkaïm, Livres Hebdo

Siri Hustvedt nous emmené au cœur de la science par les marges où se révèle toute son humanité, ses mystères, sa fragilité, ses rêves, ses doutes.

Charles Perragin , Philosophie Magazine

Rares sont les livres qui traitent d'un problème aussi débattu - et qui a déjà tellement fait couler d'encre – avec autant d'originalité.

Yann Verdo, Les Echos

A partir de théories qui traversent les siècles et les disciplines, Siri Hustvedt présente de nombreuses idées fixes et fausses qui se sont insinuées dans la conscience collective sous couvert d'autorité scientifique. Comme la supposée supériorité intellectuelle des hommes, que l'essayiste démonte en explorant le mythe de la virilité ; l'association « traditionnelle » de la douceur et de la littérature aux femmes et celle de la puissance et des sciences aux hommes.

Marie Fouquet, Le Nouveau Magazine Littéraire