Aller au contenu principal

Futurs parfaits


Tout est simple et tout se complique, rien ne se passe (en apparence) et pourtant tout arrive – tout peut arriver – dans les nouvelles à l’humour noir et lumi­neux de Véronique Bizot : un homme se fait construire une maison invivable, un assassin se produit dans un théâtre, un reporter de guerre meurt dans un déjeuner de famille, un frère et une sœur achètent une voiture. Des hommes et des femmes ordinaires ou presque affrontent avec une forme de grâce modeste et néan­moins récalcitrante l’impitoyable vertige d’exister, lequel surgit dans les infimes recoins du quotidien, de la mémoire, de l’espérance.

Voici donc onze histoires imprévisibles, souvent traversées du désir de vies nouvelles, d’envolées possibles, de futurs parfaits ; des histoires qui organisent, observent et exaltent la collision entre la vie et la fiction, accidents ou plaisanteries du destin, virages en apesanteur, échappées narratives, feintes de l’imagination qui font naître la surprise d’un rapport très concret aux choses de la vie.

mars, 2018
11.50 x 21.70 cm
160 pages


ISBN : 978-2-330-09637-3
Prix indicatif : 17.80€



Où trouver ce livre ?
Ce livre existe également en version numérique

Chez Véronique Bizot, personnages et situations surprennent tout autant. Rien n'est jamais très simple dans ses histoires qui ne tournent pas rond et qui se déplient lentement. En s'incrustant durablement dans la tête du lecteur qui en redemande.

Alexandre Fillon, Lire

Cet ouvrage inclassable interpelle et trouble autant qu’il charme son lecteur ! Remarquable !

Christine Le Garrec, [Blog] A vos marques… Tapage !

Fantaisistes, angoissés, audacieux ou déraisonnables, les héros de Véronique Bizot prennent volontiers le contre-pied des attentes de leur entourage. Ils s'inventent un destin, rêvent de ces « futurs parfaits » que décline chacune des onze nouvelles composant ce recueil.

Lumineuses et joyeuses, les nouvelles de Véronique Bizot s'affranchissent des pesanteurs de la réalité pour mieux la réinventer.

Florence Bouchy, Le Monde des livres

Un parcours dont on sort un peu étourdi mais fasciné.

Blog Cathulu

L'écrivaine nous plonge, non sans humour noir et avec un sens aigu de l'absurde, dans l'infinie dérision de la condition humaine, dans son émouvante fragilité aussi.

Fred Robert, Zibeline

Avec Futurs parfaits, l’auteure signe un recueil de nouvelles à l’humour finement ciselé.

En distillant une atmosphère d’absurdité feutrée, Véronique Bizot cerne avec acuité nos désarrois, scrute nos mesquineries et met du sel sur nos blessures secrètes. Son savant mélange d’humour noir et de tendresse rappelle les comédies italiennes des années 1970 qui conjuguaient rire et cruauté. Un cinéma qui a fini par jeter l’éponge. Heureusement, grâce à elle, la littérature a joyeusement pris le relais !

François Lestavel, Paris Match

Onze collisions dans des existences qu'on aurait pu croire à l'abri des surprises. Mais Véronique Bizot leur fait prendre un tour inattendu, observe comment l'imprévisible impose sa résistance à la logique.

Pierre Maury, Le Soir

Le retour de Véronique Bizot, après quatre ans de silence, met dans une indescriptible joie sous cape, l'exubérance n'étant jamais de mise avec cette reine du pince-sans-rire ciselé. Apercevoir son nom sur la couverture d'un livre est la promesse de fous rires intérieurs, la certitude de futurs parfaits - comme le précise le beau titre -, c'est-à-dire de vacances au soleil de l'ironie et de l'autodérision.

Il y a de la dessinatrice de crobards chez cette écrivaine, imbattable pour saisir en détail la dégradation des êtres, aspirés par des courants burlesques et des vents décoiffants.

Marine Landrot, Télérama

Véronique Bizot filme des courts métrages qui ont l'ébauche de grands films, dans une phrase longue, en cinémascope, mais précise, rythmée, en un seul plan et bien sûr très imagée. Ses nouvelles sont de petits films anglais ou du moins anglophiles sertis d’un humour corrosif, à la marge de l'étrange et du fantastique […]

Ysaline Parisis, Focus Vif (Belgique)

Dans un style hypnotisant formé de phrases rythmées comme une partition musicale, et avec un réjouissant humour en demi-teinte, Véronique Bizot entraîne le lecteur au sein d’univers d’où émane une sensation d’étrangeté.

Michel Paquot, L’Avenir

Du même auteur