Aller au contenu principal

Tout dort paisiblement, sauf l'amour (Babel)



En 1855, aux Antilles danoises dont son époux est le gouverneur, Regine Olsen apprend la disparition de Søren Kierkegaard qui l’aima avec ferveur et rompit leurs fiançailles. Séparée de ces événements par un océan et quinze années, bien que mariée et heureuse, elle ne cesse de s’interroger : de quelle difficulté à vivre Kierkegaard souffrait-il, pourquoi une étrange malédiction semble-t-elle peser sur sa famille ? Au fil des ans, des décennies, de retour à Copenhague, Regine poursuit sa quête dans ses lectures, ses sou­venirs, ses échanges avec un neveu et une nièce du disparu, cependant que grandit la renommée de ce dernier.

Nourri notamment des journaux et de la corres­pondance de Kierkegaard, ce roman à plusieurs voix explore les dimensions tout à la fois poétiques et tra­giques d’un penseur qui ne se voulait pas philosophe et chérissait les arbres, les chevaux, les oiseaux et Mozart. Un personnage énigmatique qui tour à tour se révèle et se dérobe à travers ce tissage entre l’exis­tence et l’œuvre.

février, 2018
11.00 x 17.60 cm
320 pages


ISBN : 978-2-330-09077-7
Prix indicatif : 8.70€
Babel n° 1515



Où trouver ce livre ?