fbpx Dans la vallée décharnée | Actes Sud Aller au contenu principal

Dans la vallée décharnée



Henry Farrell est le seul flic de Wild Thyme, une petite ville perdue dans le Nord de la Pennsylvanie. Le genre de patelin où il ne se passe pas grand-chose, où tout le monde se connaît, pour le meilleur ou pour le pire. Comme une sorte de marais un peu trouble : la surface est calme mais qui sait ce qu’on trouverait si on allait chercher là-dessous.
Quand il a pris son poste, Henry se voyait passer son temps entre parties de chasse et soirées peinard avec un bon vieux disque en fond sonore. Mais les compagnies pétrolières se sont mis en tête de trouver du pétrole dans le coin. Elles ont fait des chèques, et le moins qu’on puisse dire, c’est que l’ambiance entre voisins s’en est ressentie. Et puis il y a eu la drogue. Des mecs plus ou moins bien emmanchés ont commencé à bricoler toutes sortes de saloperies dans des labos de fortune cachés dans les bois. Henry les connaît, du reste, il est allé à l’école avec eux. Alors quand on découvre un cadavre sur les terres d’un vieux reclus, il comprend que le temps est venu d’aller remuer l’eau de la mare.
Couronné par un Edgar Award, Tom Bouman braconne avec talent sur les terres du polar rural et signe le premier épisode d’une série prometteuse.

février, 2018
13.50 x 21.50 cm
352 pages

Alain DEFOSSÉ

ISBN : 978-2-330-08186-7
Prix indicatif : 22.50€



Où trouver ce livre ?
Ce livre existe également en version numérique

Un polar très atmosphérique.

Christine Ferniot, Cercle Polar-Télérama

L’auteur possède le sens de la description et sait mener avec maestria son intrigue.

Daniel Bastié, Bruxelles Culture

L’une des grandes qualités de Tom Bouman est de savoir écrire, l’air de rien, un roman qui se découvre peu à peu polar. Les premières pages ne suent pas le crime. Le livre devient noir comme par accident, en trébuchant sur un macchabée. Il bifurque, comme s’il décidait de prendre une direction qu’il n’avait pas prévue. On a même l’impression, parfois, que le genre n’est qu’un prétexte. L’écrivain américain qui signe ici un premier roman fait preuve d’un talent fou.

Jérôme Avenas, Toutelaculture.com

Dans la vallée décharnée est un vrai polar d’investigation.

Chris Cornec, Nyctalopes.com

Dans la lignée d'un Craig Johnson, Tom Bouman sait recréer l'ambiance particulière et le fonctionnement d'une petite ville rurale américaine.

Jean-Paul Guéry, Le Courrier de l’Ouest

Une réussite et une révélation !

Sébastien Socias, (Blog) Les arts au soleil

Salué par Donald Ray Pollock et Joe R Lansdale, ce roman très réussi (malgré quelques digressions botaniques ou cynégétiques un peu longuettes) impose Tom Bouman comme un auteur de rural noir avec lequel il va falloir compter, et son héros comme un des flics parmi les plus sympathiques du polar contemporain.

Philippe Blanchet, Le Figaro Magazine

Jeux de pouvoirs, de fantômes, d’apparitions, de nuages de mensonges et de rancœurs, entourés d’un froid qui met à nu les êtres humains comme les paysages. Un ton juste.

Nicolas Béniès, Université syndicaliste Magazine

Le personnage central de ce polar rural, Henry Farrell, est un des représentants de la loi les plus attachants que l’édition nous ait livré ces derniers mois.

Anne Lessard, Le Télégramme.fr

Un polar qui sent bon la country et les États-Unis dans ce qu'ils ont de plus rural. Tom Bouman ne révolutionne pas le genre, il le sert avec conviction.

Nicolas Aguirre, Télé Star Jeux

Un excellent polar rural au style ciselé, qui conjugue à merveille noirceur et humour, tout en dévoilant les dessous d'une société d'Amérique profonde en crise.

Joachim Floren de la Librairie des Halles (Niort), Page des libraires

Dans la vallée décharnée, de Tom Bouman, de tristes vies sombrent dans l’oubli sur fond de trafic de drogue et de recherche pétrolière. Le style de l’écrivain, âpre et poignant, nous fait ressentir cette poisse. Et son héros désabusé est de ceux qu’on n’oublie pas de sitôt.

Jean-Marc Le Scouarnec, La dépêche du Midi

Du même auteur