Aller au contenu principal

L'économie symbiotique

Sous-titre
Régénérer la planète, l'économie, la société

Dominique BOURGPréfacier

Ce livre porte une extraordinaire ambition. Celle de proposer une théorie économique radicalement nouvelle : l’économie symbiotique, capable de faire vivre en harmonie les êtres humains et les écosystèmes.

Pour la première fois, Isabelle Delannoy propose une synthèse entre de nombreuses techniques et recherches mises en lumière ces dernières années : permaculture, économie circulaire, économie de la fonctionnalité, du partage – pair à pair –, économie sociale et solidaire, monnaies complémentaires… En associant les bénéfices de chacune d’entre elles et en en trouvant le principe commun, elle parvient à des résultats époustouflants. Dans de nombreux domaines nous pourrions réduire de plus de 90 % notre utilisation de matière tout en redéveloppant les capacités productives des territoires. Nous pourrions remplacer l’utilisation du métal et des minerais par celle de plantes et éviter ainsi d’envoyer des êtres humains au fond des mines. Nous pourrions créer des cités autonomes en eau, en énergie, en nourriture fraîche, mêlant immeubles-forêts et jardins filtrants, cités numériques et jardins d’hiver, autoroutes à vélo et véhicules autoconstruits, agriculture, fablabs et manufactures locales.

L’économie symbiotique s’appuie sur la symbiose entre l’intelligence humaine, la puissance des écosystèmes naturels et la technosphère (les outils). En trouvant le juste équilibre entre les trois, il est possible de produire sans épuiser les ressources, mais en les régénérant.

octobre, 2017
14.00 x 19.00 cm
352 pages


ISBN : 978-2-330-08021-1
Prix indicatif : 22.00€



Où trouver ce livre ?
Ce livre existe également en version numérique

Cette société repose sur l'intelligence collective et collaborative humaine, mais aussi sur l'exploitation et I’observation des éco-systèmes naturels qui se régénèrent, tout en diminuant les activités extractives qui détruisent à long terme toute vie sur terre. Chaque démonstration est illustrée par des expériences mises en place depuis une dizaine d'années et qui ont fait leur preuve. Ce véritable réservoir à idées donne à cet essai toute sa richesse et montre que dessolutions existent déjà et qu'elles sont librement adaptables.

Page des Libraires

En refermant ce livre, le futur vous paraîtra à coup sûr désirable... Et vous vous surprendrez peut-être à le juger réalisable...

Emmanuel Lechypre , L’EXPRESS

ll s'agit de coupler « les activités humaines avec la croissance des écosystèmes et des liens sociaux ». En d'autres termes, faire que l'économie, au lieu de reposer sur un pillage qui épuise les ressources et menace le vivant, puisse améliorer la situation des gens sans que la planète en souffre. Tâche impossible ? Pas du tout, car, à l'aide de nombreux exemples, l'auteure (agronome de formation) montre que des réalisations vont déjà dans ce sens.

Alternatives Économiques

En France, l'ingénieure agronome Isabelle Delannoy veut aller plus loin : elle appelle à fédérer en une théorie générale les expérimentations de l'économie circulaire - l'agroécologie, la permaculture, l'écoconstruction, la naturalisation des villes, la défense des biens communs - avec celles de l'économie sociale et solidaire, de l'open source et de la mise en réseau. Elle nomme ce concept L'Economie symbiotique (Actes Sud, 2017), car il « couple les activités humaines avec la croissance des écosystèmes et des liens sociaux» et redonne aux hommes un rôle de catalyseur au cœur du vivant  (…).

Frédéric Joignot, Le Monde Idées

Dans L'Economie symbiotique, Isabelle Delannoy pousse encore plus loin cette logique, théorisée par l’architecte américain William McDonough, la fondation britannique Ellen MacArthur ou le scientifique suisse Suren Erkman. Elle appelle à sortir d’une société « extractiviste» fondée sur l’exploitation à outrance des ressources terrestres (…) pour imaginer un monde où toutes les activités humaines se déploient « en symbiose » entre elles, comme des variétés d’écosystèmes, eux-mêmes réintégrés dans les cycles écologiques naturels

Frédéric JOIGNOT, La Monde

Du même auteur