Aller au contenu principal

La Table du roi Salomon


Canterbury : des ruelles pavées à l’ombre d’une cathédrale mythique, un honorable archevêque, des étudiants, des pubs et des bicyclettes. Tirso Alfaro, doctorant espagnol en art médiéval, s’ennuie à mourir au musée de la ville, où il officie comme guide ; jusqu’au jour où, sous ses yeux, un moine dérobe la précieuse patène ancienne, fleuron de la céramique vitrifiée des maîtres cordouans, qu’il était venu étudier. Échouant à convaincre les autorités que l’œuvre qui continue de briller de tous ses feux derrière la vitrine blindée est une réplique, Tirso est renvoyé à Madrid, où l’attend une offre d’emploi énigmatique, assortie d’un extravagant test d’aptitude… qu’il réussit. Il intègre alors le Corps royal des quêteurs : une organisation secrète, établie dans les sous-sols du Musée archéologique de Madrid, et dont la mission consiste à localiser et à rapatrier par tous les moyens les œuvres du patrimoine historique national que les rapines des guerres des XIXe et XXe siècles ont éparpillées à travers le monde. Les objets ainsi “volés aux voleurs” sont remplacés par de parfaites copies (le procédé mis en œuvre à Canterbury).
La première mission de Tirso, qui porte sur l’un des secrets les plus insondables de l’histoire des civilisations, le lance sur la trace du roi Salomon et de Lilith, l’incomparable reine de Saba.
L’amour et l’action le disputent à l’intrigue et à l’aventure, dans ce roman érudit et trépidant qui nous plonge au cœur des histoires de l’art.

juin, 2017
14.50 x 24.00 cm
528 pages

Langue : espagnol
Claude BLETON

ISBN : 978-2-330-07831-7
Prix indicatif : 23.80€



Où trouver ce livre ?
Ce livre existe également en version numérique

Ce pavé érudit et passionnant nous mène sur les traces du roi Salomon et de la troublante reine de Saba.

Voici

Luis Montero Manglano a mêlé habilement l'érudition et l'aventure, la fiction et la réalité, dans ce roman prenant, d'une grande qualité.

Bruno d’Epenoux, Télé Z

Un roman d'aventures mené tambour battant où cohabitent humour et érudition.

Page des libraires

Abracadabrant et qui pourtant tient en haleine : ce sont les premiers mots qui me viennent à l'esprit pour qualifier le roman que nous propose Luis Montero Manglano. A- t - on jamais mêlé autant d'érudition à autant d'imagination, une telle précision d'horloger suisse dans l'agencement des épisodes à une joie quasi enfantine d'entraîner le lecteur dans des scènes d'épouvante ? On croirait par moments Arsène Lupin entraîné dans un roman noir à la Mary Shelley. 

Jacques Franck, La Libre Belgique

Du même auteur