Aller au contenu principal

Voyageur sous les étoiles


La vie de l’écrivain écossais Robert Louis Stevenson (1850-1894), auteur notamment de Voyage avec un âne dans les Cévennes, de L’Île au trésor et de L’Étrange Cas du docteur Jekyll et de Mister Hyde, recèle des mystères jamais élucidés. Grand voyageur, rêveur et chef de clan, Stevenson passe les dernières années de son existence sur les îles Samoa, mais la richesse qu’il y affiche ne peut provenir de ses succès littéraires. Et s’il avait mis en pratique la chasse au trésor ?
Parti sur ses traces, Capus livre un passionnant récit d’aventure qui, s’il fourmille de pirates et de trafics en tout genre, fait aussi la part belle aux trésors d’âme, la matière première de tout écrivain.


“Je suis assis à l’autre bout du monde, aux Samoa, devant l’hôtel Outrigger qui surplombe Apia. Je suis ici pour prouver que «l’île au trésor» de Robert Louis Stevenson existe bel et bien, et qu’elle ne se trouve pas du tout là où des cohortes de chercheurs de trésor l’ont cherchée au fil des générations – et que si Louis a passé aux Samoa les cinq dernières années de sa vie, c’est uniquement parce qu’il était, lui aussi, l’un de ces chercheurs de trésor.”

 

Alex Capus

mai, 2017
11.50 x 21.70 cm
240 pages

Langue : allemand
Emanuel GÜNTZBURGER

ISBN : 978-2-330-07819-5
Prix indicatif : 21.80€



Où trouver ce livre ?
Ce livre existe également en version numérique

Un récit qui est tout simplement l’une des biographies les plus aventureuses, vivifiantes et audacieuses qu’il nous a été donné de lire récemment.

Thierry Raboud, La Liberté

En réconciliant ainsi le réel avec la fiction, en fusionnant l’artiste et son œuvre – Stevenson « l’homme au trésor » –, il offre au lecteur plus que de l’or : le goût retrouvé des rêves de l’enfance, lorsqu’il n’y avait qu’à fermer les yeux pour déclencher la tempête et faire tanguer les pirates sur leurs bateaux flamboyants.

Philippe Chevilley, Les Échos Week-end

Extrêmement bien documenté et palpitant.

Caroline Rieder, 24H

Un passionnant récit d’aventures.

Dominique Fidel, Simple Things

Le succès de ce récit d’aventures est retentissant. Au terme d’une enquête très fouillée, Alex Capus fait trembler les chromos romantiques de l’écrivain non conformiste, tombé en amour pour le climat et le mode de vie samoans.

Lisbeth Koutchoumoff, Le Temps

Comme dans les meilleurs récits, celui-ci n’a pas vraiment de fin, puisque la quête s’est achevée sans autre résultat que ce livre. Mais ce n’est pas rien.

Pierre Maury, Le Soir

Baigné de soleil, ce récit replonge le lecteur dans l'aventure des mers du sud et dans la vie quotidienne tourmentée du clan Stevenson.

Le Marin

Ce récit savamment documenté embarque comme une grande aventure.

L'Illustré

Il y a beaucoupde recherches à la base de ce roman historique, mais la fiction n'en pâtit pas. Au contraire, avec beaucoup de dextérité, Alex Capus tisse les fils de la vraisemblance avec ceux de l'imagination. La facture classique propre à l'écriture de cet auteur suisse, francophone d'origine mais qui écrit en allemand, sert parfaitement cette énigme littéraire, sans l'encombrer d'une prétention stylistique qui serait ici hors de propos. On en apprend beaucoup sur Stevenson et les aventuriers du XIXe siècle. Sur la fièvre de la découverte. Et sur le risque de mettre sa vie en danger pour appareiller vers ses rêves.

Pierre Deshusses, Le Monde des livres

Alex Capus déploie merveilleusement son talent de narrateur.

Notes bibliographiques

Du même auteur