Aller au contenu principal

La disparition d'Heinrich Schlögel


En découvrant la photographie d'un certain Heinrich Schlögel, une archiviste va se passionner pour le sort de ce jeune Allemand parti en 1980 dans le nord du Canada sur les traces de l'explorateur Samuel Hearne et dont on est sans nouvelles depuis. Mais a-t-il vraiment disparu ?

avril, 2017
14.50 x 22.50 cm
272 pages

Langue : anglais (Canada)
Paule NOYART

ISBN : 978-2-330-07589-7
Prix indicatif : 22.50€



Où trouver ce livre ?

Formidable roman. (...) La traduction révèle son extrême qualité : Paule Noyart traduit ce roman, qui bascule de la minutie du travail d’archive à l’extraordinaire fracas des glaciers qui avalent le temps, avec une précision que j’admire. La beauté concise de certaines phrases arrête net la lecture.

Alice Zeniter, Le Monde

 Le lecteur à la suite de l’enquêtrice lit des choses qui ne lui sont pas destinées, le « je » de Schlögel prend corps et se dérobe en même temps. Dans sa fuite, le héros a toujours un temps d’avance. C’est le charme de ce roman dont les bas de page sont occupés par les nombreuses notes de l’archiviste et de la traductrice, à simple, double et triple astérisques, comme autant d’empreintes animales dans la neige.

Frédérique Fanchette, Libération

 Le lecteur à la suite de l’enquêtrice lit des choses qui ne lui sont pas destinées, le « je » de Schlögel prend corps et se dérobe en même temps. Dans sa fuite, le héros a toujours un temps d’avance. C’est le charme de ce roman dont les bas de page sont occupés par les nombreuses notes de l’archiviste et de la traductrice, à simple, double et triple astérisques, comme autant d’empreintes animales dans la neige.

Frédérique Fanchette, Libération

Du même auteur