Aller au contenu principal

Horowitz (EPUB)

Sous-titre
L'Intranquille

Horowitz  (EPUB)


“Derrière cette fantasmagorie unique, un parcours de vie lui-même unique, d’une Russie qui est encore celle des tsars à la solitude new-yorkaise, aux dépressions, aux sursauts, aux retours, avec à côté l’impérieuse Wanda, fille de Toscanini, comme un surmoi tutélaire. Un interprète si essentiellement recréateur, c’est dix mystères en plus d’une magie. Il n’y fallait pas moins qu’un livre, de patience, d’écoute et d’amour.”   

André Tubeuf (extrait de la préface)


0,0 x 0,0 cm
208 pages


ISBN : 978-2-330-07504-0
Prix indicatif : 13.99€



Où trouver ce livre ?

Dans son nouvel essai, Jean-Jacques Groleau présente la personnalité complexe et ombrageuse du pianiste virtuose ukrainien. Avec des plaisirs dès le premier chapitre…

Classica

Un ouvrage captivant, tant pour les aficionados d'Horowitz que pour les mélomanes moins avertis.

Agnès Simon, RESMUSICA

Impeccable de précision et de netteté.

Jean-Rémi Barland, Corse Matin

L'excellente biographie de Jean-Jacques Groleau nous expose avec précision la courbe de vie de celui dont Clara Haskil déclarait qu'il était "le diable au piano".

François Angelier, France Culture

Un livre qui raconte avec précision et sensibilité l'homme tourmenté autant que le musicien extraordinaire.

Jean-Marc Le Scouarnec, La Dépêche du Midi

Jean-Jacques Groleau nous explique tout cela et bien d'autres choses, nous faisant vivre ce long cheminement de joie, et surtout de douleur, avec une bienveillante, opportune et malgré tout savante multiplicité de ton qui laisse libre cours à l'image de cet homme d'un autre temps, ce "sorcier du clavier" qui n'eût pas de successeur, égocentrique certainement, comme tous les génies, mais qui adorait la musique de chambre en cela qu'elle permettait le partage.

Un livre particulièrement bienvenu.

Robert Pénavayre, Classic Toulouse

Comment expliquer ce sens du rythme et de la respiration, ce toucher arachnéen et puissant en même temps, cette façon de provoquer désir et frustration chez un auditeur charmé et/ou agacé, en fin de compte captivé ? […] Jean-Jacques Groleau […] fait sentir tout cela, laissant Horowitz se perdre dans l’ombre et revenir dans la lumière, alterner hyperactivité et paralysie mentale (et digitale).

François Lafon, MUSIKZEN

On découvre Horowitz, sa face solaire comme sa part sombre.

Julian Sykes, RTS

Une plume claire et concise.

Pianiste

Sur un ton vif, argumenté, le livre nous fait découvrir un artiste tourmenté, dont la parcours fut glorieux mais traversé de crises morales extrêmement graves.

Frédérick Casadesus, Médiapart

Dans la même collection