Aller au contenu principal

Le Dompteur de lions



C’est le mois de janvier et un froid glacial s’est emparé de Fjällbacka. Une fille à demi nue, surgie de la forêt enneigée, est percutée par une voiture. Lorsque Patrik Hedström et ses collègues sont prévenus, la jeune fille a déjà été identifiée. Il s’agit de Victoria, portée disparue depuis quatre mois. Son corps présente des blessures qu’aucun accident ne saurait expliquer : ses orbites sont vides, sa langue est coupée et ses tympans percés. Quelqu’un en a fait une poupée humaine. D’autres cas de disparitions dans les environs font redouter que le bourreau n’en soit pas à sa première victime.

De son côté, Erica Falck commence à exhumer une vieille affaire pour son nouveau bouquin. Une femme purge sa peine depuis plus de trente ans pour avoir tué son mari, un ancien dompteur de lions, qui maltraitait leur fille avec sa complicité passive. Mais Erica est persuadée que cette mère de famille porte un secret encore plus sombre. Jonglant entre ses recherches, une maison en perpétuel désordre et des jumeaux qui mettent le concept de l’amour inconditionnel à rude épreuve, elle est loin de se douter que pour certains, l’instinct maternel n’a rien de naturel…

Avec ce neuvième volet de la série Fjällbacka, Camilla Läckberg signe un polar crépusculaire et violent. La reine du noir nordique s’y montre plus indomptable que jamais.

mai, 2016
14.50 x 24.00 cm
400 pages

Langue : suédois
Lena GRUMBACH

ISBN : 978-2-330-06402-0
Prix indicatif : 23.00€



Où trouver ce livre ?
Ce livre existe également en version numérique

Un polar fait du même bois que ses prédécesseurs : de courts flash-back se nouent à l'intrigue présente, des instants de vie du couple Falk-Hedstrôm viennent nous rappeler que ces héros sont des gens comme nous, et l’histoire creuse notre rapport au Mal tout en dépeignant l’évolution d'une petite cité nordique d'une décennie à l’autre. Maîs l'intérêt de l'oeuvre est, au fil des romans, de travailler toujours différemment les mobiles d'un crime et la psychologie d'un tueur.

Hubert Artus, Lire

L'intrigue creuse les sillons du Mal et analyse le mobile d'un crime et la psychologie du tueur tout en nous offrant une « respiration » bienvenue avec la vie quotidienne du couple Falck- Hedstrom et de leurs trois enfants sur la petite île de Fjallbacka. Maîs attention, ce roman d'une efficacité redoutable vous glacera le sang.

Anne Michelet , Version Femina

Avec son style efficace et son sens de l'intrigue — elle tisse des fils qui s'entremêlent subtilement —, Läckberg livre un polar au suspense habile en même temps qu'une réflexion sur l'instinct maternel… (…).

Catherine Balle , Le Parisien/Aujourd'hui en France

Camilla Läckberg entremêle les récits avec brio. Une hisloire de haute voltige où chacun des personnages semble indomptable.

Direct Matin

A chaque fois, on se dit que I'on ne s’y fera plus prendre mais on y retourne. Les polars de Camilla Làckberg sont addictifs. Erica est toujours aussi « attachiante », Patrick forcément fatigué et un peu laborieux. Maîs pour une fois que c'est un homme qui sert de faire valoir à une femme, on ne va pas se plaindre !

Sylvie Metzelard , Marie France

Dans ce neuvième opus de la série Fjâllbäcka, Camilla Läckberg, livre sans doute son roman le plus abouti, dans lequel un meurtre vieux de vingt sept ans resurgit et éclaire d’un jour nouveau l’enquête actuelle. (…). Il s’agit d’un suspens à trois niveaux, impliquant plusieurs tueurs qui n’auraient jamais du se rencontrer. (...) Dans ce roman sombre, violent, magistral, l’auteure suédoise laisse augurer d’un tournant vers une écriture noire encore plus radicale dans sa déjà belle carrière.

Brigit Bontour , Le Salon Littéraire

Après deux ans d'absence, quel bonheur de retrouver la princesse du polar suédois qui n'a rien perdu de son talent pour nous faire frissonner d’horreur.

S. Lohr , Ici Paris