fbpx Désaxé | Actes Sud Aller au contenu principal

Désaxé



Sur une vidéo anonyme adressée à la police criminelle, une femme est en train d’enfiler son collant, probablement filmée à son insu. Le lendemain, elle est retrouvée assassinée à coups de couteau. Lorsqu’elle reçoit une deuxième vidéo, la police panique à l’idée d’avoir un train de retard sur le meurtrier. Tout est mis en oeuvre pour identifier la prochaine victime. En vain. Puis le même scénario se répète… et les cadavres se multiplient : un tueur en série voyeuriste balance ses exploits sur internet juste avant de passer à l’acte. Et la police est dans l’impasse.

Un nouveau meurtre survient : cette fois les enquêteurs découvrent sur place un homme en état de choc. Il a nettoyé la maison de fond en comble avant d’allonger confortablement le corps mutilé de sa femme dans le lit conjugal, mais ne se souvient plus de rien.

Pour forcer les barrages de la mémoire, la police fait appel au Dr Erik Maria Bark. L’hypnotiseur va reprendre du service, pour la première fois depuis très longtemps, loin de se douter que ses découvertes l’entraîneront dans une dangereuse spirale mensongère qui pourrait s’avérer fatale.

Verrouillez la porte, tirez les rideaux et savourez le frisson de ce thriller magistral et haletant de l’unique Lars Kepler !

janvier, 2016
14.50 x 24.00 cm
592 pages

Lena GRUMBACH

ISBN : 978-2-330-05792-3
Prix indicatif : 23.80€



Où trouver ce livre ?
Ce livre existe également en version numérique

Diabolique intrigue. (...) On préfère ne pas imaginer les discussions familiales entre Alexander et Alexandra Ahnordil, le couple de Suèdois qui signent de saignants thrillers sous le pseudonyme de Lars Kepler. (...) La force des auteurs tient dans leur capacité à doser crescendo leurs effets.



Françoise Dargent, Le Figaro Littéraire

Le duo revient gratter avec délectation, jusqu'au sang, là où ça fait mal ! (...) Insomnies à l'horizon.

Ariane Valadié, Voici

Les Lars Kepler restent fidèles à la recette qui a fait leur immense succès : des intrigues rigoureusement ficelées et toujours spectaculaires, pimentée d'une sourde violence et (comme ici) d'un zeste de sexe, déroulant tambour battant, jusqu'au dénouement (toujours sidérant), un lancinant suspens à couper au couteau… finement aiguisé.

Philippe Blanchet, Le Figaro Magazine

Un coup de maître.

Isabelle Lesniak, Les Échos

Plein les mirettes.

Julie Malaure, Le Point