fbpx Adolf Busch | Actes Sud Aller au contenu principal

Adolf Busch

Sous-titre
Le premier des justes


Bertrand DERMONCOURTDirecteur d'ouvrage
Renaud CAPUÇONPréfacier

Ce récit passionnant et exemplaire, construit autour de 42 brefs chapitres, rend hommage à une grande figure, trop peu connue, de l’histoire culturelle du XXe siècle : Adolf Busch (1891-1952), le violoniste le plus réputé d’Allemagne.

novembre, 2015
10.00 x 19.00 cm
176 pages


ISBN : 978-2-330-05596-7
Prix indicatif : 18.00€



Où trouver ce livre ?

Une magnifique figure inaugurale [des biographies d'interprètes chez Actes Sud]. À cet homme pour qui le monde et l'art ne faisait qu'un, la plume alerte d'André Tubeuf rend vie mais, aussi et surtout, justice.

Etienne Anheim, Le Monde des Livres

L'Ancien Monde, le Nouveau Monde : un destin si XXe siècle qu'André Tubeuf, dans son style caractéristique, aussi épuré que syncopé, fait vibrer au plus intime.

François-Guillaume Lorrain, Le Point

Une magnifique leçon de courage et d'intégrité. (...) Un récit passionnant qui fait revivre les multiples facettes de ce musicien exceptionnel.

Barbara Witkowska, Le Vif L'Express

Un récit et une méditation sur un parcours exemplaire.

Classica

Dans un stylé très imagé, dense, cette biographie d'Adolf Busch se présente davantage comme un essai. (…) Le récit intense d'une vie exemplaire, traversée par le tragédie de la Seconde Guerre mondiale.

Elisabeth Haas, L'Alsace

Outre la mémoire d'un jeu inoubliable dont Tubeuf souligne toute la singularité, demeure l'image de celui qui sut dire non à Hitler.

Serge Hartmann, Dernières Nouvelles d'Alsace

Un livre-déclaration d'amour qui se lit comme un roman, d'une traite, tant l'attention ne se relâche pas d'un bout à l'autre de l'ouvrage.

Bruno Serrou, Classique d'aujourd'hui

Procurez-vous donc ce livre (…) : Un parcours tout en empathie, au diapasons d'une personnalité qui remet les pendules à l'heure en nous faisant toucher du doigt ce que l'on ne veut pas voir disparaître.

Christian Merlin, Le Figaro et vous

Voilà probablement l'ouvrage le plus singulier que nous ait donné à ce jour André Tubeuf. En quarante-deux bref chapitres, il nous livre la vie et l'essence d'un artiste qui aura traversé la dévastation de son pays tout en sauvant sa valeur suprême : sa culture.

 

Jean-Charles Hoffelé, Diapason

Un ouvrage captivant.

Claudio Poloni, La Revue musicale de Suisse romande

Une leçon de vie.

Challenges

Adolf Busch reste une des figures les plus légendaires de la vie musicale du siècle dernier.

Olivier Brunel, Le Quotidien du médecin

Il faut lire le bel ouvrage de Tubeuf. Un parcours admiré sous une plume alerte, une référence en quelques pages tenues, vives, d'où survient l'émotion, sans ostentation, tel est le programme. André Tubeuf évoque une Europe des Lumières au lendemain du grand massacre, où l'art et les voyages constituent le meilleur antidote aux démagogies d'Années Folles.

Frédérick Casadesus, Mediapart

Un magnifique cadeau. Un livre très émouvant, qui fait beaucoup de bien à l'âme.

Marc-Alain Ouaknin, France Culture