Aller au contenu principal

Le Feu de Jeanne


“Ceci est l’histoire d’un voyage d’il y a quelques années, à la recherche d’une histoire d’il y a quelques siècles”, déclare au lecteur, d’emblée, Marta Morazzoni. Et le personnage qu’elle tente de saisir, à travers des traces multiples – textes, lieux, témoignages contradictoires, oeuvres picturales et musicales, contaminations avec le présent –, est d’autant plus difficile à cerner qu’il a été auréolé, mais aussi occulté, par la légende et les innombrables interprétations qui en ont été faites, et les passions qu’il a suscitées.


Subtile connaisseuse du Moyen Âge, Marta Morazzoni évoque aussi, autour de Jeanne d’Arc, quelques contemporains, comme Jacques Coeur ou la belle Agnès Sorel, qu’elle fait resurgir dans toute leur singularité. Mais c’est le mystère de Jeanne qui l’obsède et la fascine, malgré (ou à cause de) tout ce qui la sépare d’elle, et qu’elle questionne en refusant tout a priori, ouverte à toutes les hypothèses, tournant autour d’elle comme autour d’une flamme insaisissable. Bien qu’il ne soit pas dit, nous souffle l’auteur, “que les droites parallèles, prolongées à l’infini”, ne finissent pas par se rencontrer…

octobre, 2015
11.50 x 21.70 cm
192 pages

Langue : italien
Marguerite POZZOLI

ISBN : 978-2-330-05636-0
Prix indicatif : 18.50€



Où trouver ce livre ?
Ce livre existe également en version numérique

Du même auteur