Aller au contenu principal

Les livres prennent soin de nous

Sous-titre
Pour une bibliothérapie créative


Par le rythme et la musicalité de leurs phrases, l’ordre de leur syntaxe, le toucher sensuel de leur papier, les livres nous soignent et nous apaisent. Au fil de l’enveloppant mouvement de l’écriture et de la lecture se dispense en effet un sens toujours renouvelé capable de nous arracher à nous-mêmes et à nos souffrances.

Dans la détresse physique ou psychique, dans le handicap ou la grande vieillesse, le livre permet d’élaborer ou de restaurer un espace “à soi”. Face à la double menace de la passivité et de la perte d’autonomie, la lecture a le pouvoir de favoriser la reconquête d’une position de sujet, ce qui est précisément l’objectif de toute bibliothérapie digne de ce nom.

Tandis que fleurissent les salons de “développement personnel” et les premières thèses de médecine sur le pouvoir des livres, Régine Detambel, écrivain et kinésithérapeute de formation, se donne ici pour tâche de montrer que la littérature en tant que “remède” doit se défier tout autant du pouvoir médical que des lieux communs du bien-être de masse. Elle propose à Montpellier-Juvignac une formation en bibliothérapie créative. Le présent ouvrage recense quelquesunes de ses sources théoriques et les grandes lignes de sa pratique.

mars, 2015
10.00 x 19.00 cm
176 pages


ISBN : 978-2-330-04851-8
Prix indicatif : 16.00€



Où trouver ce livre ?
Ce livre existe également en version numérique
prix des Vendanges littéraires -

La guérison par les livres …A lire sans modération.

Mohamed Aïssaoui, Figaro Littéraire

L'effet Detambel

La gazette de Montpellier

Manifeste passionnant et passionné

Elle

Entre la plaisanterie postmoderne et l'art conceptuel, ce petit nécessaire de secours littéraire nous rappelle cependant que les mots ambitionnent de vaincre les maux, afin peut-être de ne plus avoir à souffrir la promiscuité déplaisante de cette homonymie.

Mais en littérature comme en médecine, le remède est souvent dans le poison. Ce qui nous secoue avec force, non sans violence même parfois, nous arache du même coup à l'emprise du mal ou de l'angoisse. C'est ainsi que Les livres prennent soin de nous, profession de foi et titre de l'essai de Régine Detambel sous-titré Pour une bibliothérapie créative. Bien sûr , on a d'abord un peu envie de se moquer….. "Or l'intelligence et la force argumentaire de Régine Detambel, sa maîtrise du sujet, la richesse de ses références ont finalement eu raison de mes réticences (à défaut de guérir ma double tendinite de la coiffe des rotateurs….

 

En même temps que cet essai, Régine Detambel publie un roman, Le chaste monde …..Je vous laisse apprécier ses éventuelles vertu médicinales. On se le procurera en librairie sans ordonnance, car la littérature soigne aussi les biens-portants : la bonne santé est une forme de l'ingénuité qui doit pouvoir se guérir.

Eric Chevillard , Le Monde des livres

Cet été , offrez-vous ce petit bijou, véritable ode à la lecture non comme énièmme outil de développement personnel, mais comme enrichissement de l'esprit …..

Femme Actuelle

Nulle contre-indication à cette thérapie, sinon l'addiction ?

Notes bibliographqiues

Un roman attend chacun de nous , quelque part : A nous de le trouver.

Ce vibrant éloge de la lecture est un véritable baume. C'est aussi une invitation jouissive à lire. Pour mieux vivre.

François Busnel , L' Express