fbpx Ulysse, les chants du retour | Actes Sud Aller au contenu principal

Ulysse, les chants du retour




Ulysse est de retour. Seul, sur la plage d’Ithaque, après dix ans de guerre et dix ans d’errance, il s’apprête à regagner son foyer, mais ne reconnaît pas le paysage. Tout est dans le brouillard. Ulysse est-il bien arrivé chez lui ?
C’est le point de départ de la bande dessinée, qui suit fidèlement le récit d’Homère mais s’interrompt par endroits pour laisser la parole, dans un commentaire vivant, à des penseurs ou à des anonymes. Tous accompagnent la progression d’Ulysse et du récit, jusqu’au combat livré aux prétendants et aux retrouvailles avec Pénélope. “Ulysse est l’histoire d’un homme à la reconquête de soi”, nous dit Jean-Pierre Vernant, helléniste réputé : si cet album est le récit du retour d’Ulysse, il constitue également un éclairage sur la signification de ce retour, pour les Grecs comme pour nous-mêmes.
Ulysse, devenu mendiant, grimpe les collines de son pays natal pour regagner son palais et récupérer sa vie. À ses côtés, sur l’actuelle île d’Ithaque, marchent Lawrence d’Arabie, Jacqueline de Romilly, Jean-Paul Kauffmann, Jean-Pierre Vernant bien sûr, ou encore Othon le bibliothécaire de Vathy… jusqu’au dévoilement final.

octobre, 2014
19.50 x 28.00 cm
240 pages


ISBN : 978-2-330-03646-1
Prix indicatif : 26.00€



Où trouver ce livre ?

prix Le Point de la BD -
prix Château de Cheverny de la Bande dessinée historique -

Du grand art.

Grâce à la parole de ses invités et à son récit fluide, Jean Harambat donne une version lumineuse de cette œuvre [L’Odyssée] et souligne avec intelligence sa portée universelle et intemporelle.

Anne-Claire Norot, Les Inrockuptibles

Un éblouissant voyage entre érudition et fiction, bercé par les chants d’Homère.

Clara Dupont-Monod, Transfuge

Un album vivant, original, rhapsodique, à mi-chemin de l'essai et du roman d’aventures, dont on sort avec le sentiment d'avoir fait de jolies rencontres, d’être plus riche, bref, d'avoir, nous aussi, voyagé.

Stéphane Jarno, Télérama

Formidable bande dessinée, aussi enchanteresse qu'un chant de sirène ou un sortilège de Circé.

 

Romain Brethes, Le Point

Le dialogue que [Jean Harambat] instaure entre le plus vieux conte et les analyses des maîtres de l’anthropologie historique est la grande réussite de ce livre, par ailleurs empreint d’une évidente sincérité et d’une modestie non feinte.

Pascal Ory, L'Histoire

Du même auteur