Aller au contenu principal

Maria Casarès une actrice de rupture

Laurencine LOTPhotographe
NICOLAS TREATTPhotographe


Exilée espagnole née en Galice le 21 novembre 1922, Maria Casarès a marqué tout un pan de l’histoire du théâtre contemporain en participant aux grands jalons de son évolution. La femme, ses rôles, ses rencontres, son travail d’interprétation, son image, ses visions du théâtre… sont autant d’angles d’approche que Florence M.-Forsythe explore dans le parcours de cette actrice qui a traversé la vie théâtrale des années 1940 jusqu’au milieu des années 1990. On découvre une femme de rupture pour qui la vie et le théâtre se trouvent intimement liés au travers de rencontres avec Albert Camus, Jean Vilar, Jean Genet, Maurice Béjart, Bernard Sobel, Jorge Lavelli, Patrice Chéreau…Exilée espagnole née en Galice le 21 novembre 1922, Maria Casarès a marqué tout un pan de l’histoire du théâtre contemporain en participant aux grands jalons de son évolution. La femme, ses rôles, ses rencontres, son travail d’interprétation, son image, ses visions du théâtre… sont autant d’angles d’approche que Florence M.-Forsythe explore dans le parcours de cette actrice qui a traversé la vie théâtrale des années 1940 jusqu’au milieu des années 1990.

On découvre une femme de rupture pour qui la vie et le théâtre se trouvent intimement liés au travers de rencontres avec Albert Camus, Jean Vilar, Jean Genet, Maurice Béjart, Bernard Sobel, Jorge Lavelli, Patrice Chéreau…


“J’aime répéter, j’aime beaucoup moins jouer.”

Maria Casarès

mai, 2013
11.50 x 21.70 cm
224 pages


ISBN : 978-2-330-01945-7
Prix indicatif : 24.00€



Où trouver ce livre ?

Du même auteur