Aller au contenu principal

La prophétie de l'abeille



Un matin d’été, la voiture de l’ingénieur Yuhara pénètre dans le complexe de Nishiki Heavy Industries. C’est aujourd’hui que l’hélicoptère sur lequel il travaille depuis des années doit être livré à son commanditaire, l’Agence de défense du Japon. Sa femme et son fils l’accompagnent pour assister à la démonstration de vol. Yuhara se rend dans son bureau tandis que sa famille l’attend à la cafétéria en compagnie de l’épouse d’un collègue et de son petit garçon. Les deux enfants vont jouer dehors et réussissent à se glisser dans le hangar où se trouve l’hélicoptère, et même à bord de l’appareil. L’un des deux est encore dedans lorsque celui-ci se met à bouger. Bientôt, sous les yeux terrifiés de son compagnon de jeu, l’hélicoptère prend son envol. D’abord stupéfaits, les ingénieurs comprennent bientôt que l’appareil a été manipulé à distance.

Moins d’une heure plus tard, l’hélicoptère s’immobilise au-dessus d’un réacteur nucléaire. Les autorités reçoivent un message signé de “l’Abeille du ciel” : l’appareil, chargé d’explosifs, s’écrasera sur le réacteur quand il aura épuisé son carburant si toutes les centrales du Japon ne sont pas mises immédiatement hors d’état de fonctionner…

Dans ce thriller magistral publié pour la première fois au Japon en 1998, Keigo Higashino décrit en temps réel la menace d’une catastrophe nucléaire. Alliant l’art du rebondis sement à l’intelligence des situations, il compose une intri gue imparable, portée par la prescience du désastre à venir.

mai, 2013
14.50 x 24.00 cm
448 pages

Langue : japonais
Sophie REFLE

ISBN : 978-2-330-01958-7
Prix indicatif : 23.50€



Où trouver ce livre ?
Ce livre existe également en version numérique

La prophétie de l'abeille témoigne encore d'une autre facette du talent protéiforme du plus secret des romanciers et scénaristes japonais. Avec une écriture directe, d'une redoutable efficacité, Higashino détaille d'entrée les actions de ses personnages pour mieux ensuite souligner leur culpabilité, leur angoisse, leurs doutes voire leur arrogance.

Bernard Chappuis, 24 Heures

Publié pour la première fois en 1998, plusieurs années avant Fukushima, ce polar décrypte la dépendance du Japon à l'atome.

Gille Fontaine, Challanges

Higashino signe, en 1998, un roman annonciateur du déroulé de l'accident de Fukushima, doublé d'un incroyable manifeste de la culture propre au pays des tsunamis.

Julie Malaure, Le Point

La Prophétie de l'abeille n'est donc pas seulement un roman sur le nucléaire, mais bien une œuvre qui s'inscrit dans la réalité du Japon, celui des années 1990, pleines de doutes. HIGASHINO Keigo participe à sa façon au débat sans chercher à imposer une vérité.

Gabriel Bernard, Zoom Japon