SHUHAYD, Ibn | Actes Sud

|

Ibn SHUHAYD

Abû ‘Âmir ibn Shuhayd naquit à Cordoue en 992. D’ascendance noble et fils d’un ministre, il reçut une solide formation littéraire et administrative pour succéder à son père mais il n’eut pas la chance d’exercer lui-même la fonction de ministre en raison du renversement des ‘Amirides, protecteurs de son père. Malgré son infortune politique et sa surdité précoce, il mena une vie de joyeux luron mais fut atteint encore jeune d’une maladie incurable et mourut en 1035.
En 2013, Sindbad / Actes Sud a publié son texte L'Épitre des ombres et des trombes, dans l'excellente traduction de Philippe Vigreux.

Bibliographie chez Actes Sud

precedent
suivant

 

Association du méjan

Actes Sud newsletter

Inscription à la newsletter :

newsletter