Aller au contenu principal

Fondements de l'histoire de la musique


Jean-Jacques NATTIEZDirecteur d'ouvrage

Depuis une trentaine d’années, la conception traditionnelle de l’histoire de la musique, essentiellement narrative, est radicalement remise en question. Le présent ouvrage, paru en 1977, mais jusqu’à présent inaccessible en traduction française, a été l’un des catalyseurs de ce bouleversement.

Les écrits de Carl Dahlhaus (1928-1989) couvrent la quasi-totalité du champ musical, de la musique de la Renaissance à celle du xxe siècle et de l’analyse musicale à l’historiographie en passant par l’esthétique.

Le musicologue allemand développe ici une réflexion profonde et riche sur les bases théoriques de l’histoire de la musique dont il traque sans complaisance les contradictions et les difficultés. L’oeuvre musicale, pierre angulaire de son entreprise historiographique, est appréhendée dans sa double nature historique et esthétique : legs documentaire du passé, mais aussi – et surtout – objet d’écoute et de contemplation suscitant des expériences constamment réactualisées. Comment écrire une histoire de la musique capable de reconstituer la vie musicale du passé tout en rendant justice au caractère toujours actuel d’oeuvres musicales dont la beauté est intemporelle ? Comment, en d’autres termes, concilier la distance historique et la présence esthétique de la musique ?

Les Fondements restent une référence essentielle pour toute réflexion sur l’historiographie de la musique et des autres modes d’expression artistique. Si le bilan proposé est ancré dans le contexte de la fin des années 1970, les questions qu’il soulève restent, plus de trente ans après sa rédaction, d’une grande actualité.

mars, 2013
13.00 x 24.00 cm
336 pages
Coédition Cité de la musique

Langue : allemand
Marie-Hélène BENOIT-OTIS

ISBN : 978-2-330-01626-5
Prix indicatif : 35.00€



Où trouver ce livre ?

…livre dense et indispensable pour qui veut penser l'exercice critique : à savoir l'articulation entre historicité et expérience esthétique, entre notre présent et la vie passée de l'œuvre..

Eric Loret, Libération

Du même auteur