Aller au contenu principal

Mohammad Hossein MOHAMMADI

Né en 1975 à Mazâr-e Charîf, dans le nord de l’Afghanistan, Mohammad Hossein Mohammadi immigre en Iran à l’âge de six ans en compagnie de toute sa famille. Il y fait ses études primaires et secondaires avant de regagner son pays. Il s’inscrit alors à la faculté de médecine mais, au bout d’un an d’études, sa ville natale est assiégée par les Talibans. Il échappe de peu à l’oppression et à la prison et se voit obligé de quitter à nouveau l’Afghanistan. De retour en Iran, il travaille comme ouvrier dans un atelier de confection. En 2000, il réussit à entrer à la faculté d’audiovisuel où il obtient un master de réalisateur de télévision. Depuis deux ans, Mohammad Hossein Mohammadi est de retour à Kaboul, où il dirige le département de journalisme à l’Université populaire d’Avicenne. Parallèlement, il a créé les éditions Tak qui ont pour objectif la promotion des jeunes écrivains.

Les Figues rouges de Mazâr (Actes Sud, 2012), son premier recueil de nouvelles, a connu un grand succès dès sa publication en Iran.

Depuis, il a publié deux romans et un recueil de nouvelles, ainsi qu’une Encyclopédie des nouvelles afghanes et une Histoire analytique des nouvelles afghanes (inédites en français).

Portrait © Ali Davoudi

Bibliographie

juin, 2012
11.50 x 21.70 cm
144 pages
18.00€