Aller au contenu principal

Paul NIZON

Né à Berne en 1929, Paul Nizon est considéré comme l’un des écrivains contemporains les plus novateurs. Après une thèse consacrée à Van Gogh, il devient boursier de l’Institut suisse de Rome où il naît à sa vie d’artiste ; mais ce n’est qu’en 1961, après l’expérience de Barcelone, relatée dans Immersion, qu’il se consacre pleinement à l’écriture et publie Canto. Après plusieurs années de pérégrinations et de ruptures, il revient à la vie littéraire en 1971, et publie notamment Stolz (1975), L’Année de l’amour (1981), Chien. Confessions à midi (1998), et plus récemment un recueil de récits et de réflexions intitulé Le Ramassement de soi (2008). Ses journaux se composent pour le moment de quatre tomes, retraçant une période comprise entre l’année 1961 et l’année 1999.

Son œuvre, qui se caractérise par sa liberté formelle et témoigne d’une vive attention aux impressions sensibles du monde, a été récompensée par de très nombreux prix littéraires, dont, en 2010, le prestigieux Prix national autrichien pour la littérature européenne.

Portrait © Bruno Nuttens / Actes Sud

Bibliographie

novembre, 2014
10.00 x 19.00 cm
96 pages
13.00€
septembre, 2014
11.50 x 21.70 cm
432 pages
24.00€
novembre, 2013
10.00 x 19.00 cm
288 pages
19.00€
mars, 2011
11.50 x 21.70 cm
256 pages
23.40€
novembre, 2008
11.50 x 21.70 cm
368 pages
25.40€
avril, 2008
11.00 x 17.60 cm
144 pages
6.60€
mars, 2007
11.00 x 17.60 cm
96 pages
6.60€
mars, 2007
11.50 x 21.70 cm
320 pages
24.30€