fbpx Au commencement la nuit était musique | Actes Sud Aller au contenu principal

Au commencement la nuit était musique


Les personnages de ce roman ont vraiment existé. A Vienne, en 1777, on fête le génie de Mozart, mais bientôt un autre sujet s’empare des conversations.

Le célèbre Dr Mesmer, un magnétiseur aux pouvoirs énigmatiques, tente de soigner la cécité de Maria Theresia Paradis, jeune prodige du piano et fille d’un important fonctionnaire à la cour. Si Mesmer réussit, ses méthodes insolites seront enfin reconnues par les plus hautes sphères de la société viennoise.

Lorsque la jeune fille recouvre en partie la vue, tout en inquiétant ses parents par ses désirs de liberté, soupçons et jalousies vont bon train.

Roman riche et poignant, «Au commencement la nuit était musique »parle de maladie, de recherche personnelle, de musique, et de ce mystérieux fluide circulant entre les êtres qui favorise l’harmonie, la création, la vie – et finalement la santé.

Un sujet fort et une langue attentive, parfois très poétique, font de ce roman une oeuvre aussi sensuelle que musicale.

septembre, 2011
11.50 x 21.70 cm
256 pages

Juliette AUBERT-AFFHOLDER

ISBN : 978-2-7427-9935-0
Prix indicatif : 21.30€



Où trouver ce livre ?
Ce livre existe également en version numérique

Une expérience littéraire à la fois sensible et riche qui jamais ne sombre dans la reconstitution artificielle.

Nicolas Weill, Le Monde des livres

A partir de faits réels, l’écrivain, restitue brillamment l’esprit des Lumières. (…) Avec une grande précision, Alissa Walser reconstitue le protocole mesmérien.

DNA

Du même auteur