fbpx Le Poète de Gaza | Actes Sud Aller au contenu principal

Le Poète de Gaza


Un agent important des services secrets israéliens spécialisé dans la mise en échec des attentats suicide se voit confier une mission particulière. Il doit entrer en contact avec Dafna, une romancière israélienne, en se faisant passer pour un jeune auteur en quête de conseils. Il nouera progressivement des liens d’amitié avec elle et lui proposera d’exfiltrer de Gaza son ami Hani, un poète palestinien atteint d’un cancer en phase terminale, afin de le faire soigner en Israël. Sa cible : le fils de Hani, chef d’un dangereux réseau terroriste.
Mais à mesure qu’il pénètre les vies de Dafna et de Hani, le mur de ses certitudes s’effrite. Les deux écrivains rallument en lui des sentiments étouffés par des années d’interrogatoires musclés, de tortures et d’assassinats. Il poursuit néanmoins sa mission, tenu par un sens du devoir et des réflexes de soldat profondément enracinés. Mais pour combien de temps encore ? Thriller captivant, «Le Poète de Gaza» est une véritable opération à coeur ouvert sur la société israélienne. Sans anesthésie et sans concession.


À savoir : Le Poète de Gaza figure dans la 'short list' du prix littéraire international IMPAC de Dublin et est finaliste du prix des Lectrices de Elle dans la catégorie policiers.

janvier, 2010
13.50 x 21.50 cm
224 pages

Laurence SENDROWICZ

ISBN : 978-2-7427-9460-7
Prix indicatif : 20.30€



Où trouver ce livre ?
Ce livre existe également en version numérique
grand prix de Littérature policière -

Un excellent polar, servi par une écriture percutante qui dénonce les errances d’une société minée par la guerre, et délivre aussi un généreux message de paix.

Myriam André, VSD

Yishaï Sarid, avec subtilité, décrit une société, comme son héros, pétrie de doutes et asphyxiée par la violence. Magistral.

Yann Plougastel, Le Monde Magazine

Yishaï Sarid écrit ici un roman haletant et souvent bouleversant (…) qui tient du thriller psychologique, de l’acte politique, d’un dossier à la fois à charge et à décharge de son pays, tout en restant une œuvre littéraire puissante et effectivement poétique.

Olivier Van Vaerenbergh, L'Express/Focus Le Vif

Un récit palpitant et extrêmement bien documenté.

Pascale Frey, Elle

Yishaï Sarid a bâti un polar dense et costaud. (…) Une intrigue efficace servie par une écriture fine et une parfaite connaissance des dossiers antiterroristes.

Dominique Jung, DNA

Ce thriller à la première personne plonge le lecteur dans un cycle sans fin de violence et de répression tout en donnant la parole à tous les protagonistes d’une situation géopolitique et humanitaire chaotique.

New Look

Le poète de Gaza de Yishaï Sarid se révèle un passionnant et instructif document sur l’activité des services secrets israéliens. (…) On en émerge la tête pleine d’interrogations, sans aucune certitude.

Michel Paquot, Le Généraliste

Curieux mélange d'efficacité et de chaos, le livre est passionnant et inattendu. L'auteur, Yishaï Sarid, est avocat et militant de gauche. Découvrez.

François Forestier, Le Nouvel Observateur

L'auteur signe un thriller géopolitique époustouflant tout en restant dans une dimension humaine. Dans un style simple, efficace, Le poète de Gaza est un polar bien plus atypique qu'il n'y paraît, livrant une vision aiguë de la société israélienne.

Delphine Peras, Lire

Curieux mélange d'efficacité et de chaos, le livre est passionnant et inattendu.

Le Nouvel Observateur

Un récit palpitant et extrêmement bien documenté.

Elle

Yishaï Sarid, avec subtilité, décrit une société, comme son héros, pétrie de doutes et asphyxiée par la violence.

Le Monde

Un excellent polar, servi par une écriture percutante qui dénonce les errances d'une société minée par la guerre, et délivre aussi un généreux message de paix.

VSD

Manipulation et sentiments réels : tout avance inéluctablement vers la fin tragiquement programmée. Un implacable thriller.

Ouest France

Avec ce roman noir, YishaÏ Sarid lance un pavé dans la mare d'une société israélienne aux valeurs brouillées par l'obsession sécuritaire.

Gérard Thomas, Libération

Une époustouflante maitrise du suspens ! … Un maître du récit criminel.

Marianne

Du même auteur