fbpx La nonne et le brigand | Actes Sud Aller au contenu principal

La nonne et le brigand


En reposant le recueil, elle effleura une couverture de cuir, crut d’abord qu’il s’agissait d’un carnet de correspondance mais ne put s’empêcher de l’ouvrir. C’était l’emballage d’un cahier dont les pages étaient couvertes d’une petite écriture ronde presque enfantine. «Je ne savais pas ce que c’était l’amour, je ne savais rien de ce qui nourrit et dévaste, alors sans ce savoir je n’étais qu’une petite chose lancée sur les routes et sans arme pour affronter la vie.»

Il n’y avait que cette phrase sur la première page, écrite à l’encre bleue, presque délavée. Lysange eut comme le sentiment que ces phrases s’adressaient directement à elle et cela lui ôta tout scrupule pour commencer à lire ce qui avait tout l’air d’être un journal de bord.

F. D.

janvier, 2011
10.00 x 19.00 cm
416 pages


ISBN : 978-2-7427-9471-3
Prix indicatif : 23.20€



Où trouver ce livre ?
Ce livre existe également en version numérique

Une genèse de l'impalpable, que seule Frédérique Deghelt peut mettre en mots, en musique plutôt, avec une écriture belle, ample, mélodieuse. C’est une partition.

Isabelle De Montvert-Chaussy, Sud Ouest

Frédérique Deghelt signe La nonne et le brigand, sensuel et obsédant.

Dernières Nouvelles d’Alsace

Si l'amour n'existait pas, Frédérique Deghelt l'aurait inventé. (…) Un roman envoûtant.

Femme actuelle

Le nouveau roman de Frédérique Deghelt  voyage entre le Brésil et la France. Mais il nous mène bien au-delà, sur les chemins tortueux des amours tourmentés et des renoncements. Jusqu'au dénouement de l'intrigue, digne du meilleur suspense.

Version Fémina

Dans une langue enfiévrée, libre, impudique et sensuelle, Frédérique Deghelt entraîne ces femmes au-delà d’elles-mêmes, et c’est par moments sublime.

Emmanuelle de Boysson, Marie Claire

Un roman polyphonique qui tient à la fois du journal intime, du récit historique et de la réflexion philosophique sur les notions de bien et de mal, de devoir et d'éternité.

Avec beaucoup de sensibilité et de pudeur, l'auteur, conjugue toutes les nuances du sentiment amoureux, transformant son texte en un hymne à la sensualité et une interrogation sur les tourments de l'âme.

Jean-Rémi Barland, La Provence

Subtil, intense et ambitieux, ce roman est une nouvelle preuve du talent singulier de Frédérique Deghelt.

Florence Noirville, Questions de femmes

La langue est belle et la plume extrêmement gracieuse, celle d'un écrivain de l'âme.

Jeanne Thiriet, Pleine Vie

Ce livre est un petit bijou !

Lire - Le choix des libraires

Deux histoires enivrantes de sensualité qui se téléscopent et se rejoignent au-delà des mots, un scénario d’enfer : on applaudit !

Isabelle Bourgeois, Avantages