Aller au contenu principal

Les cinq femmes



En cinq récits d’une densité oppressante, José Triana rapporte le destin funeste de quelques habitants d’un village du bout du monde. Les voix s’y répondent sans jamais se comprendre et jouent sans relâche les infinies variations de la comédie humaine.

Corsetées dans les convenances provinciales, cinq figures féminines affrontent de vieux démons qui resurgissent et les perdent quand elles pensaient s’en être délivrées : à l’instar d’Alejandra venue, par un sens du devoir qui confine à l’orgueil, veiller un beau-père qui l’a toujours exclue du cercle familial et qu’elle laissera aller vers la mort sans espoir de rédemption ; ou encore d’Isabel, hantée par une passion incestueuse, qui voit sa fille oser, elle, franchir les frontières de la décence et s’abandonner corps et âme à cet objet commun de leur désir.

Par colère, folie ou désespoir, les femmes portent ici pavillon haut et bravent tous les dangers pour puiser dans les arcanes du refoulement la force de vivre.

Superbement portés par une langue foisonnante et onirique, ces récits "d’amour, de folie et de mort" s’inscrivent, à la manière des contes de Quiroga, dans l’enfer de l’indicible.

mai, 1999
11.50 x 21.70 cm
pages

Langue : espagnol (Cuba)
Alexandra CARRASCO

ISBN : 978-2-7427-2267-9
Prix indicatif : 14.70€



Où trouver ce livre ?

Du même auteur