Aller au contenu principal

Arabesques



Voici, sur plusieurs générations, la chronique de Palestiniens catholiques confrontés à leurs dominateurs successifs, relatée par l’un des leurs qui a choisi l’hébreu pour cette entreprise. Sans se laisser aveugler par la vindicte, sans tomber dans la complaisance, le narrateur évoque ce que furent dans leur quotidienne réalité et ce que sont devenus leurs communautés, leurs traditions, leur imaginaire et les conditions de leur existence.
Cette autobiographie déguisée en roman imbrique une multitude d’histoires les unes dans les autres, au fil de mises en abyme virtuoses, dans une langue somptueuse. La double réussite d’Anton Shammas, c’est d’avoir, d’une même écriture, donné l’un de ces grands romans qui marquent leur temps et un témoignage fascinant sur les questions juive et palestinienne qui n’en finissent pas de révéler leur inquiétante complexité.

«Né à Fassouta (Nord de la Palestine) en 1950, Anton Shammas a grandi à Haïfa avant de s’installer à Jérusalem où il a travaillé comme journaliste et traducteur. Il est l’auteur de trois recueils de poèmes, composés en arabe et en hébreu, et d’un roman, »Arabesques«, publié en 1986 et traduit en huit langues. Depuis 1987, il vit à Ann Arbor, aux Etats-Unis, et il enseigne à l’université du Michigan.»

juin, 2009
11.00 x 17.60 cm
368 pages

Guy SÉNIAK

ISBN : 978-2-7427-8229-1
Prix indicatif : 9.20€
Babel n° 952



Où trouver ce livre ?

Du même auteur