Aller au contenu principal

Polyptyque de la dame à la glycine



Au départ est un travail de deuil : une femme meurt, une simple ouvrière d'autrefois, un autrefois où poussait la glycine : la glycine est restée et l'autrefois a disparu. Ce qui a disparu ? La banlieue - avant qu'on ne parle des "cités". La famille, peut-être. Et la maison qui allait avec. Des choses visibles et d'autres qui l'étaient moins. Comment c'était, avant ?
Voici un texte-calligramme et construit comme tel dans l'espace de la page, selon le principe du polyptyque. Entre sacré et profane, mystères singuliers et réalité sociale, entre prose et poésie, récit et symboles, Gérard Noiret, avec cette élégie en forme de véritable "installation fictionnelle", rend un bouleversant hommage aux anonymes qu'on enterre à la hâte avec les temps dits révolus.

mai, 2000
11.50 x 21.70 cm
pages


ISBN : 978-2-7427-2774-2
Prix indicatif : 12.30€



Où trouver ce livre ?

Du même auteur