Aller au contenu principal

La fin des paysans suivi de : Une réflexion sur la fin des pay



L'ouvrage d'Henri Mendras - La Fin des paysans -parut audacieux lors de sa publication en 1967. La thèse de l'auteur était simple mais redoutable dans ses perspectives : la France avait vu disparaître une civilisation millénaire, constitutive d'elle-même, et depuis les années cinquante la paysannerie, en tant que mode de vie, avait complètement disparu, ne laissant dans la campagne française que des agriculteurs-producteurs obéissant aux règles du marché et de la technique. Ce diagnostic scientifique n'a rien perdu de son actualité. La Fin des paysans - augmenté d'une postface écrite en 1984 -est devenu un classique parce que le temps en a confirmé la justesse.
Cet ouvrage ouvre la série «essais» dans la collection de livres de poche Babel.

janvier, 1992
11.00 x 17.60 cm
446 pages


ISBN : 978-2-8686-9802-5
Prix indicatif : 9.70€
Babel n° 38



Où trouver ce livre ?

Du même auteur