Aller au contenu principal

La Tentation impériale

Sous-titre
Politique extérieure de la Chine depuis 1949



La Chine populaire s'ouvre. Elle souhaite attirer technologies et capitaux étrangers, s'intéger au commerce international, se faire complètement admettre dans le « concert des nations ». Mais cette politique, somme toute, est récente. Elle n'est en fait que le dernier avatar d'une diplomatie qui, depuis un demi-siècle, n'a cessé de changer de cap.
Dans un premier temps, la République populaire lut I'alliée de l'URSS. Puis elle se sépara bientôt du camp socialiste et se rapprocha du Tiers Monde. Enfin, elle se décida à la détente avec 1'Occident.
Désormais, il lui faut se situer dans le nouvel ordre international qui s'instaure. Il lui faut également faire la démonstration qu'elle n'est pas un Etat socialiste en sursis.
C'est dire, que près de cinquante ans après sa fondation, la République populaire est toujours à la recherche de sa véritable place sur la scène mondiale.
Toutefois, derrière ce cheminement laborieux, une constante se dégage clairement : la volonté permanente de retrouver la position dominante qui était celle de l'Empire chinois avant sa décadence et son abaissement. En dépit d'une révolution qui fut radicale et d'un contexte international qui s'est totalement transformé, la « tentation impériale » demeure.

août, 1994
17.00 x 24.00 cm
pages


ISBN : 978-2-1108-1331-2
Prix indicatif : 9.20€


Où trouver ce livre ?

Du même auteur

Dans la même collection