Aller au contenu principal

Le Micocoulier



Son nom chante à l’oreille. Les Romains l’appelaient bagolaro et, en Provence, où il pousse spontanément, on l’appelle aussi fabregoulier ou fanabrigou. De la même famille que l’orme, le micocoulier peut, comme lui, atteindre de grands âges. Son ombre tiède et douce a su séduire les hommes et il partage avec eux, depuis des siècles, la vie sociale des villes et des villages. Sa robustesse en a aussi fait un allié de la vie quotidienne, tant dans nos régions, où un savoir séculaire le transforme en fourches et fouets tressés, qu’en Chine, où des chercheurs retracent la "route du micocoulier" grâce aux objets faits de son bois.

juin, 1996
10.00 x 19.00 cm
0 pages


ISBN : 978-2-7427-0770-6
Prix indicatif : 10.70€



Où trouver ce livre ?

Du même auteur