Aller au contenu principal

Monsieur de Saint-George, Le Négre des lumières



Né en 1739 à Basse-Terre d’une esclave d’origine sénégalaise et d’un planteur noble, Saint-George apparaît aujourd’hui comme l’une des figures les plus romanesques du XVIIIe siècle.

Après une enfance en Guadeloupe et à Saint-Domingue, il est vite adopté par l’aristocratie parisienne pour ses multiples talents : escrimeur, danseur, séducteur, et surtout musicien. Violoniste virtuose et compositeur, considéré comme le meilleur chef d’orchestre d’Europe, il passe pour le rival de Mozart et aurait dirigé l’Opéra royal sans l’hostilité déclenchée par la nomination d’un mulâtre à une si haute distinction. Trois ans après sa mort, en 1799, Napoléon rétablit l’esclavage et le nègre des Lumières s’enfonce dans une nuit de deux siècles.

C’est le destin exceptionnel de ce répudié de l’histoire que retrace ici Alain Guédé, avec une allégresse et un brio qui rendent hommage à la vitalité et à la prééminence dans son siècle du grand Saint-George.

octobre, 2001
11.00 x 17.60 cm
408 pages


ISBN : 978-2-7427-3449-8
Prix indicatif : 10.20€
Babel n° 509



Où trouver ce livre ?

Du même auteur