fbpx L'Heure du lynx | Actes Sud Aller au contenu principal

L'Heure du lynx



"L’idée de départ était d’introduire des animaux dans un groupe, composé par exemple de malfaiteurs condamnés à des peines de prison très longues et considérés comme des malades mentaux, (…) pour voir s’il se produirait, chez ces personnes, une transformation de la personnalité."
"C’est très facile d’essayer d’expliquer mais de comprendre… (…) ; qu’est-ce qu’un être humain, quels sont ses besoins, à quoi ressemble l’homme de l’avenir ?"
"Ils ont essayé de greffer des sentiments tels que l’amour… de les greffer comme s’ils étaient des jardiniers."
Et alors… l’être humain reste tellement imprévisible que tout finit par échapper.
L’Heure du lynx fait appel à la science et à la théologie mais il reste que le discours de l'homme échappe.
"L'heure du lynx, c'est la vingt-cinquième heure, celle où il est en dehors."
"Que dire quand l'homme est dans sa vingt-cinquième heure ?
"L’heure du lynx, c’est la vingt-cinquième heure, celle où il est en dehors."
"Que dire quand l’homme est dans sa vingt-cinquième heure ?"

octobre, 1989
15.00 x 20.50 cm
0 pages

Asa ROUSSEL

ISBN : 978-2-8694-3214-7
Prix indicatif : 8.90€



Où trouver ce livre ?