fbpx L'oubli ou la chute des corps | Actes Sud Aller au contenu principal

L'oubli ou la chute des corps



La vie qu’on a menée semble un brouillon où se mêlent fiction et réalité — et que l’on corrige sans cesse : peut-on, sans imposture, être l’historien de soi ? Comme le sang se renouvelle dans nos veines à périodes régulières, des époques successives font apparaître des personnages différents qui portent notre nom, se suivent sans parfois se reconnaître et qui, souvent, ne se reconnaissent pas entre eux. Il n’y a point de logique qui ferait de l’existence un destin…

Ici, la guerre, les engagements déçus, les rencontres, le théâtre, les romans, les convivialités — "Arguments", "Cause Commune", "l’Internationale de l’imaginaire" paraissent autant de coups de sonde pour répondre à l’énigme inlassablement posée par le Sphinx de la société, de la vie commune. Que dire alors de cette nébuleuse qu’on appelle "l’esprit du temps" ? Autant de paris dans la brume. Et le seul travail possible est la reconstruction utopique de moments successifs : une sorte d’anthropologie de soi…

 

J. D.

septembre, 1995
21.70 x 11.60 cm
0 pages


ISBN : 978-2-7427-0600-6
Prix indicatif : 18.30€



Où trouver ce livre ?