Aller au contenu principal

Un père pour mes rêves



Fruit d’une brève liaison, pendant la Seconde Guerre mondiale, entre une jeune femme maorie, dont le mari est parti sur le front, et un GI de passage, Mark, que chacun surnomme “Yank” (le Yankee), doit apprendre à endurer le mépris dont la communauté de Waiwera, petit paradis thermal néo-zélandais, accable sa mère depuis le retour au pays de son mari Henry, archétype du guerrier maori.

Maltraité par son beau-père avant d’être condamné à vivre avec sa mère en marge de la société, Yank survit, loin du quotidien des familles maories ravagées par l’alcoolisme et la violence, grâce à la présence de quelques fi gures aimantes et au fantasme salvateur qu’il entretient d’un père fortuné et rayonnant aux allures de John Wayne ou d’Elvis Presley, son idole. Son vrai père, Jess Hines, s’étant, contre toute attente, enfi n manifesté, Yank apprend, à sa grande déception, que la réalité est tout autre.

Devenu musicien professionnel, Yank, alors âgé de vingt ans, entreprend le voyage au bout duquel il va enfi n rencontrer son père et prendre conscience du sort terrible que l’Amérique du Ku Klux Klan réserve à Jess Hines et à ses semblables.

Porté par une écriture puissante et volontiers subversive, ce roman de deux peuples, Maoris et Noirs américains, résonne des intonations de Martin Luther King et des protest songs de Bob Dylan, mais aussi des cris de tous les damnés de la terre auxquels il rend un hommage bouleversant d’humanité.

mai, 2010
11.50 x 21.70 cm
368 pages

Langue : anglais (Nouvelle-Zélande)
Pierre FURLAN

ISBN : 978-2-7427-8931-3
Prix indicatif : 23.20€



Où trouver ce livre ?
Ce livre existe également en version numérique

Du même auteur