Aller au contenu principal

Le Syndrome de Diogène

Sous-titre
Eloge des vieillesses



La question du vieillissement de la population en Occident a, entre autres effets, celui de nous obliger à nous défaire rapidement des idées reçues sur la vieillesse et, par voie de conséquence, à réviser nombre des propos conventionnels qui se tiennent sur des notions telles que la beauté, les amours ou la sexualité sénescentes. Au fil de la méditation à laquelle elle se livre dans cet essai aussi stimulant que subtil, Régine Detambel convoque à la fois son intime fréquentation de la problématique du corps et les références que lui prodigue une vaste érudition littéraire, pour montrer notamment comment des créateurs, en offrant à l’humanité des oeuvres majeures conçues dans leur grand âge, nous donnent sans doute, à travers elles, la seule leçon de vie qui vaille. Régine Detambel est née en 1963 et vit à Montpellier. Auteur d’une quarantaine d’ouvrages, parmi lesquels on peut citer Le Jardin clos (1994), La Verrière (1996), Pandémonium (2006), romans parus chez Gallimard, ou encore La Chambre d’écho (Le Seuil, 2001), elle a également écrit de nombreux textes pour la jeunesse. Son essai intitulé Petit éloge de la peau est paru chez Folio en 2007.

janvier, 2008
11.50 x 21.70 cm
336 pages


ISBN : 978-2-7427-7043-4
Prix indicatif : 23.40€



Où trouver ce livre ?