Aller au contenu principal

Une mémoire pour l'oubli

Sous-titre
Le temps : Beyrouth, le lieu : un jour d'août 1982



En ce jour d’août 1982, les troupes israéliennes assiègent Beyrouth et la résistance palestinienne se résout à un nouvel exil. Prisonnier entre les murs de son appartement, dans la ville bombardée, Mahmoud Darwich tente douloureusement de rallier le territoire impossible de la mémoire. Pour dire la complexité du réel, les angoisses de l’enfermement, la folie de la guerre et l’au-delà des souvenirs et des espoirs, l’écrivain compose un récit mêlant dialogues imaginaires, textes du patrimoine arabe classique et poèmes en prose.
Chronique amoureuse d’une ville où la violence mortelle a effacé les frontières supposées du corps et de l’esprit, de l’amour et du politique, Une mémoire pour l’oubli recueille les fragments d’un passé éclaté et témoigne de l’inévitable travail du deuil et de l’oubli.
«
Mahmoud Darwich, né en 1942 à Birwa, près de Saint- Jean-d’Acre, est unanimement considéré comme l’un des plus grands poètes arabes contemporains. Auteur d’ouvrages maintes fois réédités et traduits partout dans le monde, il est publié en France par Actes Sud.»

septembre, 2007
11.00 x 17.60 cm
208 pages

Farouk MARDAM-BEY
Yves GONZALEZ-QUIJANO

ISBN : 978-2-7427-6928-5
Prix indicatif : 7.70€
Babel n° 835



Où trouver ce livre ?