Aller au contenu principal

L'Homme au crâne rasé



De ce roman, insolite et fascinant, qu'il adapta à l'écran en 1965, André Delvaux évoque la trame en ces termes : "Dans la maison de repos où il est soigné, Codefroid Fourmivelt tente de décrire la suite des événements qui l'ont mené où il est. Avocat secrètement et désespérément amoureux d'une de ses élèves, Franne, il assiste à l'école au triomphe et au départ de celle-ci ; dix ans plus tard, il est obligé d'assister à une autopsie dans un petit cimetière près de l'Escaut ; le même jour, il retrouve inopinément à l'hôtel Franne devenue comédienne, déçue par la vie et prête à mourir de sa main dès qu'ils se sont l'un à l'autre confessé leurs échecs ; meurtrier jugé irresponsable, on le transfère à l'asile. On ne saura guère si, dans l'enchaînement des événements, la synthèse de la beauté absolue (Franne) et de l'horreur absolue (l'autopsie du cadavre) relève ou non des fantasmes de Fourmivelt, car l'épilogue préserve l'irréalité d'une partie des faits rapportés par l'homme au crâne rasé."
Confession hallucinée d'un héros sans cesse déchiré entre rêve mythique et quotidien dérisoire, l'Homme au crâne rasé - emblématique du réalisme magique - est un des fleurons de la littérature flamande contemporaine.

octobre, 1993
11.00 x 17.60 cm
0 pages

Mardy BUYSSE

ISBN : 978-2-7427-0077-6
Prix indicatif : 8.70€
Babel n° 86



Où trouver ce livre ?

Du même auteur