fbpx Regards sur l'objet du XXe siècle | Actes Sud Aller au contenu principal

Regards sur l'objet du XXe siècle

Sous-titre
La fragilité d'un patrimoine au présent



La protection au titre des monuments historiques de l’œuvre architecturale de Le Corbusier, l’élargissement de cette protection au patrimoine scientifique et technique témoignent d’une volonté de patrimonialisation des œuvres du XXe siècle, volonté qui se heurte très souvent à leur fragilité particulière.
Témoins d’une économie en voie de restructuration, le matériel de production, les machines et l’outillage sont les premiers éléments qui disparaissent quand les usines ferment. Mêmes transformations, renouvellement et disparitions pour le patrimoine religieux qui évolue au fil de la liturgie. A l’inverse, l’art du XXe siècle est à la mode chez les marchands, dans les salons et galeries. De ce fait le mobilier des grands créateurs est quasiment absent du patrimoine protégé. Les antiquaires spécialisés ont su spéculer depuis longtemps sur le mobilier réformé des administrations (grands hôpitaux, établissements universitaires, etc.).
Etudes artistiques et historiques participent à la reconnaissance et à la conservation des objets du XXe siècle, qui, par leur monumentalité et leur diversité, suscitent des débats passionnés dont cet ouvrage, centré sur le patrimoine lyonnais, se fait l’écho.

Actes du colloque de l’Association des conservateurs des antiquités et objets d’art de France tenu à Lyon du 5 au 7 octobre 2006.

juin, 2007
13.00 x 24.00 cm
208 pages
Coédition ACAOAF


ISBN : 978-2-7427-6859-2
Prix indicatif : 25.40€



Où trouver ce livre ?

Dans la même collection