Aller au contenu principal

Le Poing dans la vitre

Sous-titre
Scénaristes et dialoguistes du cinéma français (1930-1960)



"De Louis Feuillade à Georges Franju, d'Albert Capellani à Raymond Bernard, de Jean Epstein à Jean Grémillon, de Marcel L'Herbier à Jean-Pierre Melville, de Jean Renoir à François Truffaut, de Claude Autant-Lara à Claude Chabrol, d'Alexandre Astruc à Benoît Jacquot, Olivier Assayas et Raoul Ruiz, le cinéma français s'est nourri, se nourrit encore de littérature. Laissons de côté le théâtre, déjà étudié - dans cette même collection -, et limitons-nous au roman (mais est-il possible de donner des frontières à un domaine aussi vaste ?). La plupart des films hexagonaux ont souvent été tirés de romans. Le fait peut surprendre, quand on l'observe chez les prosélytes les plus ardents d'une «spécificité» du cinéma : Maurice Pialat, après Robert Bresson. Mieux, nos réalisateurs - entre autres : René Clément, Alain Resnais, Louis Malle, Alain Corneau - n'ont jamais cessé de faire équipe avec des romanciers."
(Alain Ferrari - extrait)

novembre, 2006
13.00 x 24.00 cm
704 pages
Coédition Institut Lumière


ISBN : 978-2-7427-6423-5
Prix indicatif : 28.40€


Où trouver ce livre ?