Aller au contenu principal

Lettres d'Afrique à madame de Sabran



En 1785, Stanislas de Boufflers, connu en littérature sous le nom de chevalier de Boufflers, quitte la France dans l’espoir de s’illustrer et de faire fortune au Sénégal. Il y sera gouverneur pendant deux ans. Avant de partir, il a passé avec la femme qu’il aime un pacte qu’il respectera scrupuleusement : tous les jours, il écrira à son intention quelques lignes qu’il lui fera parvenir par paquets plus ou moins volumineux, l’acheminement du courrier étant tributaire du passage des bateaux en route pour la France.

Les quelque six cents "lettres" de Boufflers constituent une très belle correspondance amoureuse et un étonnant document sur la vie au Sénégal avant la Révolution. Le chevalier s’y révèle excellent observateur d’un pays peu connu, chroniqueur habile des événements auxquels il assiste, éloquent rhéteur quand il s’agit de dire l’amour, l’absence ou l’attente. Maniant la citation avec aisance, utilisant volontiers la maxime, il donne à ses aventures comme à ses sentiments l’élégance et la finesse de vue des Lumières.

juin, 1998
11.00 x 17.60 cm
pages


ISBN : 978-2-7427-1782-8
Prix indicatif : 10.70€
Babel n° 333



Où trouver ce livre ?

Du même auteur