Aller au contenu principal

L'Imprévisible



Anne-Catherine appartient à la haute société genevoise. Elle vient de se séparer de son mari et demande à Guido Gianotti, professeur d’histoire de l’art à la retraite, une estimation pour un tableau dont elle veut se débarrasser.
Tout oppose Anne-Catherine et Guido : elle a grandi dans les salons, il est fils d’un immigré italien chauffeur de maître ; elle est encore jeune alors que lui subit l’humiliation d’une virilité déclinante… Pourtant, au contact l’un de l’autre, ces deux êtres blessés par la vie et par leur milieu vont retrouver une dignité.
A travers les rebondissements d’une enquête qui entraîne le lecteur dans l’univers des grands peintres de la Renaissance florentine, surgit le récit d’un violent amour crépusculaire.

Ecrivain francophone d’origine turque, Metin Arditi vit à Genève. Chez Actes Sud, il a publié Dernière lettre à Théo (2005), La Pension Marguerite (2006, prix Lipp Suisse), L’Imprévisible (2006, prix des lecteurs FNAC Riviera, prix des Auditeurs de la Radio Suisse romande), Victoria-Hall (Babel n° 726, prix du Premier Roman de Sablet) et La Fille des Louganis (2007, prix Version Femina-Virgin Megastore, prix de l’Office central des bibliothèques, prix Ronsard des lycéens). Il préside l’Orchestre de la Suisse romande.

septembre, 2008
11.00 x 17.60 cm
208 pages


ISBN : 978-2-7427-7717-4
Prix indicatif : 7.70€
Babel n° 910



Où trouver ce livre ?

prix des auditeurs de la Radio Suisse Romande [21e] -