Aller au contenu principal

Le Chevalier paillard

Sous-titre
Quinze fabliaux libertins de chevalerie



Après avoir célébré ses valeurs guerrières dans la chanson de gestes, après avoir loué sa fidélité et sa tempérance dans le roman courtois, la littérature joue, au cours du XIIIe siècle, un bien mauvais tour à ce formidable personnage de l’imaginaire occidental qu’est le chevalier : voici qu’il devient malgré lui le héros de fabliaux comiques, volontiers graveleux, tournant en dérision les vertus qu’il était d’usage de lui prêter.
Ce recueil rassemble ainsi des textes variés, pour la plupart anonymes, qui s’inscrivent dans l’idéologie courtoise mais pointent les situations saugrenues ou extravagantes qu’elle peut engendrer. On s’amuse des chevaliers aux prises avec leurs valets, leurs dames, les amants d’icelles ou les prêtres. On se moque des hommes couards et des femmes vaniteuses ou menteuses, on exalte l’intelligence et la ruse du beau sexe, on condamne la jalousie – indigne – et la bêtise.
Nul doute que le lecteur contemporain trouvera matière à rire, et à méditer, dans ce bouquet de coquineries et de turpitudes.

mai, 2008
11.00 x 17.60 cm
352 pages

Langue : ancien français
Jean-Luc LECLANCHE

ISBN : 978-2-7427-7550-7
Prix indicatif : 9.70€
Babel n° 894



Où trouver ce livre ?
Ce livre existe également en version numérique

Dans la même collection